Accueil |Nationale |

L'ACCÈS AUX CHAÎNES FRANÇAISES DEVIENT PROBLÉMATIQUE

L'analogique a vécu

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Ces assiettes qui faisaient fantasmer la majorité des foyersCes assiettes qui faisaient fantasmer la majorité des foyers

La disparition des chaînes analogiques va-t-elle désorienter les téléspectateurs du deuxième plus grand pays francophone au monde?

Adieu l'analogique! Le bouquet qui comporte les six chaînes hertziennes des chaînes nationales françaises va disparaître de vos écrans à partir d'aujourd'hui. En effet, il y a déjà de cela sept ans, l´Assemblée nationale française avait voté un projet de loi qui portait sur la modernisation de l´audiovisuel. Au programme: TNT (Télévision numérique terrestre) pour tous en 2011. Cette modernisation aura cependant, comme dommage collatéral, l'Algérie. Le bon vieux démodulateur analogique, qui avait envahi les foyers algériens au début des années 1990, est donc bon pour la casse.
C'est la fin d'une époque, celle où le monde était ouvert aux Algériens, celle où les émissions, films et séries redonnaient un peu d'espoir à des Algériens meurtris par le terrorisme. Les nostalgiques se souviennent sûrement des premières assiettes paraboliques qui étaient aussi grandes que celles des centres de télécommunications.
Ces assiettes, qui faisaient fantasmer la majorité des foyers, étaient également un moyen d'émancipation et d'ouverture et de lutte contre l'intégrisme. Alors que les islamistes avaient interdit cet objet du diable et menaçaient les foyers qui en disposaient, les démocrates voyaient en ce gros disque de ferraille l'espoir d'une démocratie naissante...C'est donc avec un pincement au coeur qu'ils devront se séparer de leur boîte télécommandée. La francophonie va-telle pâtir de ce saut technologique? Ce passage à la TNT privera les Algériens d´une ouverture à la francophonie surtout que même Canal+ Maghreb n'est plus accessible. Avec le verrouillage (en grande partie) des chaînes numériques satellitaires, l´Algérie se retrouvera avec un nombre réduit de chaînes francophones. Seule quelques chaînes d'information francophones subsisteront. Aucune chaîne généraliste francophone n'est à signaler. Sauf Canal Algérie et une ou deux chaînes maghrébines. Canal Algérie est la copie conforme de l´Entv, c'est-à-dire sans intérêt et peu regardée par les téléspectateurs. Le plus grand pays francophone au monde après la France est sur le point de voir son accès à la langue de Molière de plus en plus réduit! Dans un pays qui perd peu à peu son français, la disparition des chaînes francophones aura un impact négatif sachant que même la presse écrite francophone peine à trouver ses marques au sein de la nouvelle génération.

Coupés du monde francophone
La pratique du français, cette langue largement utilisée dans l'enseignement supérieur, particulièrement les spécialités scientifiques, tend à perdre du terrain. Dès lors, les Algériens seront-ils coupés du monde francophone? Non, car les solutions existent toujours. Cependant, elles sont soit toujours onéreuses ou relèvent de la piraterie. Les émigrés ramènent dans leurs bagages un équipement TNT (récepteur TNT + tête TNT) pour les vendre au prix fort. La TNT peut donc être captée à partir de l'Algérie. Flairant l'affaire, les importateurs spécialisés dans les produits audiovisuels ont vite fait d'importer des récepteurs TNT. Mais leurs prix sont prohibitifs. C'est ce que Abdou, gérant d´une boutique spécialisée dans l´audiovisuel au Hamiz, à l'est d'Alger, révèle: «Il faut compter entre 25.000 dinars et 40.000 dinars pour le récepteur sans oublier le prix de la tête TNT qui varie entre 1500 à 3000 dinars. Il faut ajouter à cela les 1500 ou les 2000 dinars de l'installation parce qu'il est difficile de capter la TNT.» Abdou assure que les prix vont indubitablement augmenter à partir de cette semaine avec la disparition de l'analogique. Se mettre à la TNT est toujours, selon Abdou, la meilleure solution étant donné qu'elle est définitive et officielle donc sans risque. «Il y a même des téléviseurs LCD qui ont des démodulateurs TNT intégrés, ils ne coûtent pas beaucoup plus cher que les LCD ordinaires (à partir de 50.000 dinars)», atteste-t-il. Pour ceux qui ne disposent pas autant d'argent dans l'immédiat, la solution réside dans la «carte Bis d'AB SAT» qui est la seule carte officielle disponible sur le marché. «La carte Bis permet de disposer aussi de toutes les chaînes TV de la TNT dont les six fameuses chaînes analogiques françaises», explique-t-il.
Son prix est de 12.000 DA pour un abonnement d'un an. Toutefois, Abdou précise que son prix pose problème car elle ne décrypte qu'une quarantaine de chaînes. En plus, ce ne sont pas des chaînes qui intéressent le téléspectateur algérien qui est plutôt branché sur le sport ou le cinéma. Autre solution en vigueur préconisée par Abdou est la carte Canal SAT. «Cette offre est très onéreuse, son prix peut aller jusqu'à 50.000 dinars, de plus, rares sont les vendeurs qui la proposent. Cependant, elle vous permet de débloquer tout le bouquet Canal satellite et TPS (ils ont fusionné depuis quelque temps), c'est-à-dire toutes les chaînes existantes, y compris les Canal plus...», ajoute-t-il. Ainsi, du fait du prix exorbitant et du manque flagrant d'offres officielles, les téléspectateurs algériens seront obligés de se rabattre sur les offres pirates. La plus remarquée d'entre elles n´est autre que celle des décodeurs More Box qui ont envahi le marché algérien.
En fait, les Algériens ne parlent que de cet outil vu qu´il permet de décrypter toutes les chaînes, explique Samy, un technicien qui s´est spécialisé dans l´installation des paraboles. Ce décodeur est un module qui se place en même temps que le démodulateur numérique classique. Son prix est relativement abordable: il coûte entre 4000 et 6000 DA. En outre, son installation est des plus simples car il suffit juste de le relier à une deuxième parabole.
L´assiette parabolique principale doit être orientée vers le satellite choisi pour décrypter le signal émis et la seconde (celle reliée au More Box) vers Eutelsat, et le tour est joué. «Mais cette solution n'est pas l'idéal, les chaînes peuvent partir d'un moment à un autre. D'ailleurs, en ce moment il ne décode qu'à partir de 18 h», poursuit Samy.

Les cartes pirates
Le décryptage par Internet est aussi très convoité. Comme le décodeur, il décrypte toutes les chaînes souhaitées. Il a, en plus, l´avantage d´être une solution «semi-officielle». D'ailleurs, les hackers algériens achètent de vraies cartes de télévision par Internet et les partagent via un serveur sur une trentaine d´abonnés. Ils créent ainsi un mini-réseau interne. Néanmoins, son coût est beaucoup plus important que celui du décodeur. Sans parler de l´obligation d´avoir une connexion Internet. Il faut en conséquence «compter environ 15.000 DA pour le récepteur spécial et l´installation, en plus des 800 DA par mois au titre de l´abonnement. Au total, il reviendra aux alentours de 25.000 DA par mois», rétorque-t-il. Samy dit qu´il existe «d´autres solutions telles que les cartes pirates Omnia, mais leur durée ne dépasse généralement pas les 2 mois».
Voilà donc que le malheur du pays a fait que la francophonie et la culture soient rattachées à une parabole. Les Algériens doivent même verser dans l´illégalité pour pouvoir capter leurs chaînes préférées et s´ouvrir au monde...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (16)

arezki - france 29/11/2011 00:39:28
où passent tous nos commentaires,vous les gardez dans les laboratoires ou quoi?
2
ZloTChY - Algérie 29/11/2011 01:02:53
l'arrêt définitif de l'Analogique vécu par un téléspectateur Algérien :
1
assi - algerie 29/11/2011 08:58:16
pourquoi ils ont enleve les chaines analogiques ce les seules chaines qui nous en occupent les chaines algeriennes ya rien d'interessants merçi d'avance. ce mon avis.
2
Mazigh - ALGERIE 29/11/2011 09:21:46
C'est toujours du bidouillage. On n'est pas capable de nous ouvrir vers le monde et de faire des offres officielles moins chères et qui ne soient pas bidon. Si l'on pouvait chiffrer le coût de la réception satellite en Algérie tout matériel confondu cela représente des milliards de Dollars mais tant que la magouille existe soutenu par la corruption le pauvre peuple paie les pots cassées pour ne pas être contraint à se coller à l'unique sauf .........les quelques secondes de la durée d'un chaud baiser sur les autres chaines NORMALES.
1
raselkhit 29/11/2011 09:35:14
Le drame de l"Algérie face à ces chaines est la "nullité "de nos chaines et le plus dramatique c'est les animateurs de canal algérie :à la moindre critique ils vous sautent à la gorge .Pas plus tard qu'hier l'émission "agenda culture en plus de toutes les inepties débitées et le bégaiement de l'animateur la désinformation c'est à dire de fausses informations .Quand au journal télévisé c'est des info réchauffées avec au moins 48heures de retard .Le monde entier sauf les français a rettransmis la conférence de presse du ministre Syrien des affaires étrangères aucun journaliste algérien n'a osé en parler encore moins informer les algériens de la position officielle de la Syrie face à la ligue arabe et l'agression occidentale
1
sud.76 29/11/2011 09:55:53
Nous sommes le seul pays au monde dirigeants confondus a vérser dans l'illégalité pendant plus de 20ANS sans en assumer les conséquences enfin si puisque on le paie autrement au moment des négociations avec l UE et tous les organismes internationaux mais ca on le dit pas aux algeriens
0
akli - norvege 29/11/2011 10:12:36
ont dirait que les imeubles en algerie recoltes des champignon. franchement ils sont moches avec ces assietes pourtant en europe il ya des assietes tres petits qu,en ne peut meme pas voir parfois. autres choses . pourquoi ne pas faire comme en europe ou les etrangers peuvent louer un canal ou plus par mois a 10 euro? les algeriens ont raison ils ne veulent pas la culture arabe ni leurs chaines car elles ne parlent que sur des choses tristes . alors c,est l,anglais et le francais qui dominent le monde car ils sont ouvert et ils font de tres belles choses car ils ont un esprit ouvert pendant que les arabes le monde des analphabets a un esprit colonise.
2
belka - algerie 29/11/2011 10:17:09
bjr, je voudrais intervenir sur le point TNT que vous venez de soulever dans votre article. on peut accéder à la TNT beaucoup moins cher contrairement aux prix que vous venez de citer. il suffit d'acheter un récepteur satellite TNT avec carte Fransat (validité illimitée) qui coûte environs 90 euros (le prix ne cesse de baisser) . orienter sa parabole sur AB3 (5° west) et vous avez les 18 chaines les plus connues TF1, M6, Fr2,3,4,5,ô TMC, Nrj12, Nti , Gulli etc...
NB: je possède le mm récepteur dont je vous parle et ça marche très très bien ;je l'ai eu grâce à un ami en France (il a acheté sur internet)
0
Nabil - Algerie 29/11/2011 10:40:36
Autre solution oublié par votre journaliste, acheter un demo fransat, ça coûte entre 15 000 da et 18 000 da, il capte toutes les chaînes de la TNT par satellite sur Atlantic bird 4 , durée de vie, à vie, au moins jusqu'au basculement vers une autre technologie dans le futur lointain.
0
Aurès - France 29/11/2011 10:45:40
Cet article, semble tout droit sortir d'un programme de Lobbysme pro-occident contre les intérêts des Algériennes et des Algériens.
Ce ne sont pas ces Chaines Françaises, qui ont combattus l'horreur du terrorisme mais le Peuple Algérien et la force de le faire n'est surement pas venue de ces chaines Françaises, qui véhiculaient entre autre le démagogue slogan français, "qui tue qui".
Ouverture sur le Monde dit l'article, ou propagande néolibérale et endoctrinement des esprits.
La fin de la réception de ces Chaines est une très bonne nouvelles pour la liberté de réflexions et d'information du Peuple Algérien. Aux Algériennes et aux Algériens de créer leur propres télévisions, d'être inventifs, créateurs, voire visionnaires. Pourquoi l'article suggère la consommation de la télévision Française et ses programmes tendancieusement assommants, vulgaires, orientés et partisans. TV5 et la Chaine 24 sont des instruments au service de doctrines économiques, culturelles et politiques dans le strict intérêt du Pays qui les émets, c'est de bonne guerre, mais ne set pas les intérêts du Peuple Algériens. C'est là l'occasion pour le Peuple Algérien de donner naissance à sa propre doctrine et ses propres programmes télévisés, car il en est hautement capable et cet article ne les y aide pas!
0
12nexttotal :16| Affiché :1 - 10

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha