Accueil |Nationale |

LES BRITANNIQUES ONT SOUTENU LA DIFFUSION DU WAHHABISME

Les Saoudiens financent les mouvements religieux

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les préceptes du wahhabisme sont des faits importants ou influents dans les sphères religieuses et politiques des pays musulmans.

«Le wahhabisme a imposé ses principes archaïques et vidé cette doctrine de toute spiritualité dans la majeure partie de l'Arabie - de la Mecque à Oman - dès le début du dix-neuvième siècle», a déclaré le Dr Assimi Ahmed, spécialiste des questions religieuses. S'exprimant lors d'une conférence au Centre de recherche sécuritaire et stratégique (Crss), à Ben Aknoun (Alger), le spécialiste a indiqué que les Britanniques ont joué un grand rôle dans le soutien à l'influence et à la diffusion du wahhabisme en Arabie Saoudite, avant l'expansion de cette doctrine qui a trouvé des adeptes dans le monde musulman. Cette doctrine a été soutenue par les Britanniques pour contrecarrer l'expansion des Ottoman, en lui faisant gagner une audience idéologique, et en réorganisant l'ensemble des autorités religieuses, par l'établissement d'une hiérarchie de «muftis», juristes à qui l'on demandait des avis par la promulgation de «fatwa» Néanmoins, cette structure juridico- religieuse fut abolie en 1924 (chute de l'empire Ottoman). Selon le conférencier, après le départ des Britanniques et grâce aux importantes ressources financières dont elle dispose, l'Arabie Saoudite, ce petit pays du Machrek a favorisé l'idéologisation de la conception wahhabite, dans nombre de pays tels que le Pakistan et le Soudan. Outre l'avis de l'invité du Crss, d'autres spécialistes relèvent, de leur côté, que le wahhabisme est surtout une doctrine ultraconservatrice et résolument passéiste, qui vise à maintenir les masses populaires dans l'ignorance des réalités scientifiques et philosophiques. D'autant plus, relève-t-on, que toutes les mouvances islamistes se sont plus au moins «abreuvées» à la doctrine wahhabite grâce à la diffusion large et généreuse de ses livres (contre les soufis, contre la sainteté en Islam, contre l'intercession (tawassul). Du Daghestan à l'Algérie en passant par l'Afghanistan, de nombreux groupes islamistes ont pu bénéficier des largesses saoudiennes.
Cela dit que tous ceux qui ont effectivement adopté les préceptes du wahhabisme sont des mouvements importants ou influents dans les sphères religieuses et politiques des pays musulmans.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha