Accueil |Nationale |

PRESIDENTIELLE 2004
LA VISITE DE BOUTEFLIKA A SETIF

Dernière escale avant la campagne

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président a distribué plus d’une cinquantaine de milliards de dinars durant ses tournées.

En se rendant aujourd´hui à la wilaya de Sétif, le président Bouteflika aura clôturé sa tournée marathonienne à travers 16 wilayas du pays. Une sortie taxée de précampagne électorale par les partis politiques de l´opposition, sachant qu´elle intervient à la veille de l´élection présidentielle. Prenant ses distances avec l´effervescence de la scène politique nationale, le président-candidat a multiplié ses escales à l´intérieur du pays dans le cadre de visites de travail et d´inspection, durant lesquelles, il a distribué plus d´une cinquante de milliards de dinars à la faveur des programmes complémentaires consacrés aux développements locaux. Une autre carte électorale, selon la classe politique.
Contrairement à ses habitudes, Bouteflika, à l´occasion de ses dernières visites, s´est abstenu de faire la moindre allusion aux attaques des uns et aux critiques des autres. Il a laissé ce soin aux ministres «redresseurs» qui l´accompagnent dans ses tournées. Le ministre de l´Agriculture, Saïd Barkat, a campé le rôle à merveille. Ce dernier multiplie les déclarations et s´adonne volontiers au jeu des questions-réponses des journalistes. L´autre membre de l´Exécutif qui a brillé par sa présence, c´est Yazid Zerhouni. Il a tenu bon, malgré ses problèmes de santé. Les conférences de Zerhouni étaient le point saillant des visites. A chaque fois, ce dernier n´hésitait pas à exprimer son soutien au président. L´autre détail important est relatif à la mobilisation exceptionnelle de comités de soutien qui ont travaillé d´arrache-pied pour préparer les visites présidentielles. Ils étaient présents en force, un peu partout à travers le pays, à Oran, Ouargla, Illizi, Tamanrasset, El-Oued, Djanet, Annaba etc...Ce sont ces mêmes comités qui ont chapeauté les opérations de collecte de signatures pour le président. Selon Zerhouni, ils ont réussi à en récolter près de 1,8 million. Bouteflika a réussi aussi, durant ce dernier mois, à arracher le soutien de zaouïas pour un deuxième mandat. Une alliance de taille, sachant l´influence et l´ancrage profond dans la société algérienne des confréries religieuses. Les bains de foule et autres manifestations folkloriques donnent l´impression que la quasi-majorité du peuple appuie le président-candidat pour une «ohda henia» C´est là le principal message qu´a voulu inculquer le cercle présidentiel aux citoyens. Après avoir réalisé «l´essentiel», Bouteflika passera à l´occasion de la campagne électorale, «au détail». A ce sujet, le président a préféré réduire ses sorties à quelques wilayas uniquement (selon certaines indiscrétions), laissant à son directeur de campagne Abdelmalek Sellal, la mission de coordonner la campagne dans le reste du pays. Revenant maintenant sur la visite de Bouteflika à la capitale des Hauts-Plateaux acquise, dit-on, aux «redresseurs». Celle-ci n´échappera pas à la règle. Le président s´enquerra de l´état d´avancement de plusieurs projets et procédera à l´inauguration d´autres. L´on cite à ce propos, le centre pour enfants inadaptés, les 100 logements location-vente, un lycée et un siège de la subdivision des travaux publics etc...et bien évidemment une visite à la zaouïa Sid El-Kheir. L´on se souvient que le président avait lancé son invitation aux mouvements des archs le 21 juillet dernier à partir de Sétif, la suite on la connaît.
Notons enfin, que la wilaya a connu samedi quelques troubles après que des citoyens de la localité de Tizi N´bechar à 35 km de Sétif aient bloqué la RN9, reliant Béjaïa et Sétif, en signe de protestation contre le nombre élevé d´accidents sur ce tronçon. Pour éviter les dérapages, le wali a procédé aussi à l´annulation, à la dernière minute du match devant opposer le club de Sétif à l´USMA.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha