Accueil |Nationale |

VIE DES PARTIS POLITIQUES

Le MDS organise son congrès le 24 mai

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Mouvement démocratique et social (MDS) tiendra son congrès le 24 mai 2013 en son siège national à Alger en présence de 200 militants, amis et invités, a annoncé ce parti dans un communiqué rendu public, hier.
Ce congrès permettra d'ajuster la ligne politique du parti, d'affirmer sa position sur la situation aux frontières et de définir son attitude vis-à-vis des échéances à venir, révision de la Constitution et présidentielle, en particulier, souligne le communiqué. «Il permettra de procéder à l'élection d'une direction capable, dans un climat apaisé, de capitaliser les débats internes et d'assurer le dépassement de la crise qui a secoué les rangs du MDS après la disparition de son secrétaire général, Hachemi Chérif», note encore le même document.
Il ajoute que la nouvelle direction disposera de la légitimité et de la force nécessaires pour redéployer le mouvement et être en capacité d'affronter «les difficultés créées par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales qui a profité des divisions passées pour contrarier la participation du MDS à la vie politique nationale».
Pour le MDS, l'organisation du congrès intervient dans un contexte politique complexe qui se caractérise par l'aggravation de la crise de la première République. Il déplore, qu'en dépit de recettes financières considérables, toutes les politiques économiques et sociales ont échoué.
«Cet échec se caractérise par la multiplication des conflits sociaux malgré toutes les augmentations décidées sous la pression des luttes syndicales, de la protesta et des événements internationaux», explique le MDS.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha