Accueil |Nationale |

BÉJAÏA

Le maire d'Ighil Ali agressé

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président de l'Assemblée populaire communale d'Ighil Ali, M.Djoulaït Djamel, d'obédience RCD, a été victime d'une agression physique dans son bureau jeudi dernier, perpétrée par le président de l'association Taous Amrouche, nous a informé une source du groupement de la Gendarmerie nationale de Béjaïa. Ce dernier s'est présenté aux services d'état civil pour se faire délivrer des papiers pour un proche parent établi en France. Devant le refus de ces derniers de lui délivrer ledit papier, l'agresseur a demandé à voir le maire qui l'a reçu dans son bureau pour demander des explications. Une fois dans le bureau du maire et après une altercation verbale, ledit président de l'association qui n'a pas maîtrisé ses nerfs a fini par agresser le maire. Suite à cette agression, la deuxième du genre dans les annales des collectivités locales de la région, après celle perpétuée contre le maire d'Ighram (Akbou) au mois d'août dernier, en l'occurrence Boussad Ibaliden d'obédience RCD aussi, le maire d'Ighil Ali a immédiatement déposé plainte auprès de la brigade de la Gendarmerie nationale de la même localité. Appelé plusieurs fois hier pour avoir la version des faits, le maire d'Ighil Ali n'a pas voulu donner suite à nos appels.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha