Accueil |Nationale |

ILS SE FONT DES FORTUNES AVEC LES PRODUITS PYROTECHNIQUES

La mafia du Mawlid Ennabaoui

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

depuis quelques jours, et à l'approche de la féte du Mawlid Ennabaoui, le commerce de ce genre de produits bat son plein.

A chaque fête du Mawlid Ennabaoui, le commerce interdit des produits pyrotechniques est roi, et déploie ses réseaux de fournisseurs et de revendeurs, demeurant, en dépit de toutes opérations de lutte, incontournables. Dans ce sillage, plus de 2900 pétards, toutes catégories confondues ont, été saisis par les éléments de l'inspection régionale des douanes de la wilaya de Annaba, apprend-on de source douanière. Selon les explications apportées par les soins de la même source. La saisie du contenu destiné à inonder le marché local en cette période de fête du Mawlid Ennabaoui, a été opérée au port de Annaba et dans la localité de Oued El Aneb, daïra de Berrahal.
Notre source a précisé qu'un lot de 150.000 unités pyrotechniques a été découvert dans un conteneur de transport de marchandises, au port de Annaba. Les pétards saisis étaient dissimulés bien soigneusement, entre plusieurs conteneurs portés déclarés, a fait savoir notre source. Et d'ajouter, que l'estimation de cette saisie a été évalué à 3 milliards 300.000 DA, assortie d'une amende de 4 milliards de centimes. La seconde opération effectuée par les éléments mobiles de la Douane algérienne s'est soldée par la saisie de 144 000 produits pyrotechniques, suite à un point de contrôle au niveau de la localité d'Oued El Aneb.
144 000 DA, telle a été l'estimation de la saisie, qui a été assortie d'une amende de
720 000 DA. Ainsi, en l'intervalle de moins d'une semaine, les Douanes algériennes dans la wilaya de Annaba, ont frappé fort, faisant perdre à la mafia des produits pyrotechniques plusieurs centaines de milliards. Signalons que ce genre d'opération est un apport de rente financière au Trésor public, à travers les amendes retenues à l'encontre de ce commerce illégal. Il faut dire que ce sont des centaines de milliards qui circulent dans le marché local, du fait de ce commerce illicite, a révélé notre source. Et d'ajouter, que chaque année, des dizaines de contrebandiers de produits pyrotechniques sont mis hors d'état de nuire. Toutefois, il n'en demeure pas moins que, le marché local tout autant que le marché national continue d'être inondé de ces produits dangereux, voire même mortels. Notons que les pétards saisis sont de calibres différents: feux de Bengale, pétards sphériques ou cylindriques, pots à feux, etc. En outre, il y a lieu de signaler que, depuis quelques jours, et à l'approche de la féte du Mawlid Ennabaoui, le commerce de ce genre de produits bat son plein. Même si l'alerte a été donnée, notamment pour les services de douanes, pour faire plus attention, les marchés populaires des grands centres urbains de la wilaya de Annaba sont inondés de pétards made in China. Les centaines de tonnes de pétards saisies sont un indice quant à la consommation du citoyen pendant cette féte du Mawlid Ennabaoui. Les déflagrations se font entendre dans tous les quartiers de la ville durant des semaines. C'est là une opportunité, voire une affaire en or, nous diront des jeunes protagonistes de ce commerce mortel.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha