Accueil |Nationale |

EN VISITE À LA 1RE RÉGION MILITAIRE À BLIDA

Les nouvelles de Gaïd Salah

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Gaïd Salah avec les cadres et officiers des secteurs et des unités opérationnelsGaïd Salah avec les cadres et officiers des secteurs et des unités opérationnels

Des tentatives de représailles ne sont pas à écarter confient des sources bien informées pour venger la neutralisation du chef de l'Etat islamique, d'où l'urgence d'anticiper avec de nouvelles mesures.

Après Béchar, Ouargla et Tamanrasset, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, a effectué jeudi dernier une visite à la 1re Région militaire en se déplaçant à Blida. Cette visite comme rapporté dans un communiqué du ministère de la Défense nationale entre dans le cadre d'une inspection et de travail, devant permettre au vice-ministre de la Défense de s'informer de plus près sur la disponibilité de ses troupes.
Dans ce contexte, on pouvait lire sur le communiqué «la visite a permis au général de corps d'armée de s'enquérir du niveau de disponibilité des unités et d'évaluer le plan de préparation au combat des forces». Dans cette continuité, le chef d'état-major saisira l'occasion comme à chaque sortie «pour donner les orientations et les instructions», dans lesquelles il aspire «à l'amélioration du plan d'instruction annuel et la préparation des forces pour l'exécution accomplie de leurs missions dans les meilleures conditions».
Comme pour les autres déplacements l'ayant conduit à la 3e, 4e et 6e Régions militaires, le vice-ministre de la Défense nationale a eu une rencontre avec les cadres et officiers des secteurs et des unités opérationnels. En la circonstance il ne manquera pas précise le communiqué «de salué les efforts consentis dans le cadre de la lutte antiterroriste et contre le crime organisé, qui se sont soldés récemment, par l'élimination de plusieurs dangereux criminels». Dans son intervention, le vice-ministre de la Défense nationale a-t-on encore souligné «a exhorté l'assistance à déployer davantage d'efforts et de vigilance, et de continuer à combattre ce fléau intrus à notre société, avec détermination et persévérance».
La constituante de l'institution qui interviendra à son tour renouvelle son engagement et sa détermination à combattre les détracteurs qui s'aventurent à déstabiliser le pays, assurant de défendre, protéger et sauvegarder la souveraineté de l'Algérie. Cette visite où les messages seront lancés à l'égard des agitateurs concourt avec une réunion d'urgence de haut niveau, à l'appel du vice-ministre de la Défense nationale. Elle a été tenue au siège même de la
1ère Région militaire de Blida.
Tous les cadres militaires exerçant dans la région, notamment en Kabylie, ont été convoqués pour cette réunion durant laquelle il a été question d'examiner le dispositif sécuritaire et de revoir le plan militaire. Des mesures supplémentaires ont été décidées au même titre que la mise en place d'un diagramme spécial en signe de prévention contre d'éventuels actes terroristes. Les forces de sécurité, tous corps confondus ont été mis en alerte pour contrecarrer des attaques terroristes probables, notamment après la découverte de ceintures explosives lors des opérations militaires menées par l'ANP à Boumerdès.
Des tentatives de représailles ne sont pas à écarter confient des sources bien informées pour venger la neutralisation du chef de l'Etat islamique, d'où l'urgence d'anticiper avec de nouvelles mesures.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha