Accueil |Nationale |

LA PROTECTION CIVILE D'ALGER REND PUBLIC SON BILAN

45.168 interventions enregistrées

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le colonel Mustapha LahbiriLe colonel Mustapha Lahbiri

De nombreuses campagnes de sensibilisation ont été organisées.

La Protection civile de la wilaya d'Alger a enregistré durant le premier semestre de l'année en cours 45.168 interventions dont 27.515 opérations de secours et d'évacuation de personnes, c'est ce qu'a indiqué hier le chargé de la communication, le capitaine Saïdji Belkacem. Dans le volet des accidents de la route, la Protection civile a enregistré 6187 interventions suite à 3131 accidents de circulation.Ces accidents ont causé 33 décès et 3348 blessés. Pour les incendies, 3 906 interventions ont été enregistrées pour 1492 incendies déclarés dont 518 en milieu urbain touchant des habitations, magasins, marchés, 40 industriels et 142 incendies de véhicules et d'engins, 900 incendies divers et 626 incendies de forêts, 9360 interventions diverses (câbles électriques à terre). Par ailleurs, concernant le bilan de la surveillance des plages, la Protection civile a enregistré durant la période allant du 1er juin au 31 juillet, 1447 interventions dont 535 personnes sauvées d'une noyade certaine, 679 personnes secourues et traitées sur place (blessés et malaises), ainsi que 213 personnes évacuées vers les centres hospitaliers. Durant cette période, il a été aussi enregistré quatre décès (deux en juin et deux en juillet) pour un nombre d'estivants de plus de 1,2 million de personnes.
La Protection civile a organisé durant ce semestre conformément au programme tracé par la direction générale, précise le capitaine Saïdji, plusieurs campagnes de sensibilisation. Entre autres, l'organisation d'une semaine de sensibilisation au centre des loisirs scientifiques Mustapha-Kateb au début du mois de mai et dans les circonscriptions administratives de la wilaya durant la période estivale. Une caravane a aussi sillonné quelques plages à grande affluence comme El Kadous, El Kettani, Azur-plage et Sidi Fredj ainsi que des centres de vacances au profit du citoyen d'une manière générale et à destination des enfants en particulier. Pour la surveillance des 67 plages autorisées à la baignade, la Protection civile a déployé un dispositif composé de 662 maîtres-nageurs saisonniers,
70 chefs de poste, 42 plongeurs qui sont des agents professionnels et six inspecteurs de plage dotés de sept embarcations pneumatiques et trois semi-rigides ainsi qu'un matériel individuel (tubes, masques) et collectif (bouées, matelas, boîtes à pharmacie). Quant aux saisonniers, ils sont sélectionnés après avoir déposé un dossier au niveau des unités et après avoir subi un examen d'aptitude.
D'un autre côté, un dispositif de protection des forêts est engagé à Baïnem avec trois camions anti-incendie, un camion de transport, une moto, une ambulance et 35 éléments. Pour la forêt de Bouchaoui, outre les camions anti-incendie, des motos et 15 éléments travaillant en collaboration avec la direction des forêts sont mobilisés.
Par ailleurs, la Protection civile s'est engagée, suite au programme de la direction générale, pour la formation de base au profit des citoyens en formant 2 621 personnes aux règles du secourisme.

Un poste de la Protection civile au parc zoologique
Les services de la Protection civile ont décidé d'installer un poste au sein même du parc zoologique de Ben Aknoun. «Les derniers feux déclarés à l'intérieur de ce parc ont justifié cette décision préventive», a indiqué une source au sein de la direction de la Protection civile précisant que «le poste en question sera opérationnel aujourd'hui même».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha