Accueil |Nationale |

SEPT TERRORISTES ABATTUS À MÉDÉA ET BATNA

L'ANP frappe fort

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Aucun répit n'est laissé aux terroristesAucun répit n'est laissé aux terroristes

les forces de l'Armée nationale populaire ont détruit six casemates contenant des vivres, des mines de confection artisanale, des plaques photovoltaïques et divers objets.

En déclinant tout repos, l'Armée nationale populaire, inscrit encore ses interventions non-stop dans la lutte antiterroriste par des résultats probants et concluants. Le ministère de la Défense nationale vient d'établir un nouveau bilan faisant état de la neutralisation de pas moins de sept terroristes, à Batna et Médéa, au courant de la semaine, dont des opérations se sont également soldées par la destruction de plusieurs abris pour terroristes, ainsi que par la destruction de plusieurs bombes de confection artisanale. Agissant sur la base de renseignement, les forces de l'ANP dépendant du commandement de la 5e Région militaire, ont mis hors d'état de nuire cinq terroristes à Batna.
Le communiqué du MDN transmis à notre rédaction souligne à ce propos «dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d'une opération de qualité menée par les forces de l'Armée nationale populaire à djebel Oustili, commune de Tazoult, wilaya de Batna, au niveau de la 5e RM, un détachement de l'ANP a abattu cinq terroristes». La même source précise que cette opération menée avec précision a eu lieu au cours de l'après-midi du jeudi, ajoutant, que «l'ANP a récupéré un fusil-mitrailleur (RPK), quatre pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov, une grande quantité de munitions». C'est lors de cette même opération rapporte encore le communiqué du MDN «que les forces de l'Armée nationale populaire ont détruit six casemates contenant des vivres, des mines de confection artisanale, des plaques photovoltaïques et divers objets». Par ailleurs et suite à l'opération menée à Médéa, l'ANP a abattu deux terroristes. Le MDN et dans un communiqué similaire souligne que «suite à l'opération de qualité menée le 25 du mois en cours, ayant permis d'éliminer deux terroristes, près de la commune de Boghar au sud de la wilaya de Médéa au niveau de la 1ère RM, l'ANP a récupéré un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, une quantité de munitions, une grenade et une paire de jumelles».
Lors de cette même action militaire «l'ANP a également «récupéré sur les lieux de l'opération huit téléphones portables, 39 puces téléphoniques, 18 cartes mémoires, trois chargeurs solaires, ainsi qu'une quantité de 500 kilogrammes de différentes denrées alimentaires, de produits détergents et de vêtements». Au courant de cette même semaine, l'Armée nationale populaire a détruit «cinq casemates et trois bombes de confection artisanale, suite à des opérations de fouille et de ratissage à Batna et Saïda. Notons qu'un terroriste après les efforts exprimés par l'ANP avait déposé les armes à Tamanrasset. Il répond aux initiales de B. L. Son arme, un AK 47, a été saisie par l'ANP. Les interventions multiples de l'ANP viennent encore une fois confirmer la détermination de l'Etat à en finir avec les résidus du terrorisme, mais aussi à renseigner sur l'efficacité de l'armée, à pourchasser et anéantir les criminels là où ils se trouvent à travers le pays. L'ANP en dépit des autres défis auxquels elle fait face tous les jours, à savoir, la contrebande, l'émigration clandestine, le trafic de drogue, continue d'enregistrer d'excellents résultats. Lors de sa dernière visite à la 4e Région militaire, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, le général du corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, a salué les grands efforts que fournit l'Armée nationale populaire pour «l'optimisation de ses potentiels à tous les niveaux. Il soulignait justement à ce propos», c'est dans ce cadre précisément que s'insèrent les actions que nous menons soigneusement, méthodiquement, rationnellement et inlassablement en exécution des orientations et des instructions du chef suprême des Forces armées, le ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika dont l'aide et le soutien indéfectibles ont permis à notre Armée d'atteindre un haut niveau tactique et opérationnel, et d'acquérir une capacité sans égal à faire face à toute menace ou danger, de quelque source qu'ils proviennent, qui pourraient attenter à notre Patrie souveraine et protégée». Lors de son intervention il mettra l'accent «sur l'attachement immuable de l'Armée nationale populaire aux fondements de son peuple et à ses valeurs spirituelles et nationalistes qui constituent le droit chemin duquel nous puisons nos forces afin de protéger l'Algérie de toute éventuelle menace contre sa souveraineté et sa stabilité», soulignant «cela nous procurera, assurément, davantage de détermination à poursuivre activement et sans relâche l'éradication des résidus terroristes criminels et poussera à bout notre volonté à réduire à néant le terrorisme dans notre pays, incessamment et avec l'aide d'Allah, et faire de lui un mauvais souvenir dont notre peuple se rappellera, mais ne permettra jamais qu'il se reproduise, quelles que soient les conditions et les circonstances, à l'instar du colonialisme abject d'antan».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha