Accueil |Nationale |

Les contractuels manifestent

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les contractuels de l'éducation sont revenus à la charge, hier, en organisant un rassemblement devant le siège de la direction de l'éducation. Les protestataires réclament toujours leur intégration surtout que le secteur souffre d'un manque dans plusieurs régions de la wilaya. Les contractuels étaient accompagnés par des membres de l'association des parents d'élèves du lycée de Takerboust (daïra de M'Chedallah) venus réclamer des professeurs qui, selon cette association, manquent au niveau de l'établissement. Pour rappel, signalons que Bouira avait organisé les épreuves écrites et orales pour le recrutement de 712 enseignants les 2 et 3 juillet derniers. Le chiffre est réparti entre 530 postes d'enseignants d'arabe au cycle primaire, de 52 postes d'arabe au moyen, de 40 places en maths, 80 pour enseigner la langue française et 10 pour la langue amazighe. Le concours a vu l'inscription de quelque 15.500 postulants. Après l'examen écrit, 3000 candidats ont été retenus pour passer l'examen psychotechnique qui avait été noté sur 20 alors que jusqu'au denier examen organisé par la Fonction publique, l'oral était compté sur trois points.. La wilaya de Bouira, pour rappel, a bénéficié de 530 postes d'enseignants d'arabe au cycle primaire, de 52 postes de l'arabe au moyen, de 40 places en maths, 80 pour enseigner la langue française et 10 pour la langue amazighe. Après plus de deux heures, les manifestants se sont dispersés dans le calme. Concernant le manque d'enseignants, la direction s'attelle ces deux derniers jours à établir les affectations et à rayer tous ceux et celles qui ont bénéficié d'affectations et qui n'ont pas rejoint leurs postes respectifs de travail.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha