Accueil |Nationale |

LOGEMENTS AADL

120.000 logements supplémentaires

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
120.000 logements supplémentaires

L'Aadl a ouvert un site Internet le 26 décembre dernier permettant ainsi aux 129.000 souscripteurs inscrits au programme de l'année 2013 de choisir un site.

Alors que le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune a révélé dans de récentes déclarations le financement de 120.000 logements supplémentaires dans le but de combler le manque enregistré dans de nombreuses wilayas. Il a affirmé cette fois à Alger, jeudi dernier, qu'aucune différence entre les souscripteurs des différentes wilayas du pays ne sera faite en ce qui concerne l'affectation des logements location-vente de l'Agence d'amélioration et de développement du logement (Aadl). Interrogé à l'Assemblée populaire nationale (APN) au sujet du choix des sites dans la wilaya de Blida, le ministre a assuré que le secteur de l'habitat «n'a jamais fait de distinction entre les souscripteurs d'une région donnée» ajoutant que la priorité revient aux souscripteurs de la wilaya de Blida «la nouvelle ville de Bouinan dans la wilaya de Blida est ouverte à tous les Algériens, mais la priorité est accordée aux souscripteurs de cette wilaya» a-t-il avancé. Il a précisé dans ce sens que «l'Aadl a inscrit le site de Bouinan sur la liste des sites de logements proposés au choix des souscripteurs de la wilaya d'Alger, en raison de leur nombre important». Les souscripteurs de la wilaya de Blida sont montés au créneau pour exprimer leur mécontentement suite à l'inscription de ce site sur la liste des choix des Algérois, alors que l'Aadl ne leur a affecté que le site de Sidi Sarhane, situé dans les hauteurs de la wilaya et dont les travaux de réalisation de logements ne sont qu'à leur début. Le premier responsable a justifié cela ainsi: «La forte demande sur les programmes de logements Aadl à Alger a contraint les autorités locales à recourir aux assiettes foncières attenantes sans oublier les besoins des wilayas avoisinantes» soulignant que tous les sites Aadl seraient dotés des structures nécessaires. Pour rappel, l'Aadl a ouvert un site Internet le 26 décembre dernier permettant ainsi aux 129.000 souscripteurs inscrits au programme de l'année 2013 de choisir un site. S'agissant de l'examen des recours relatifs aux logements de type location-vente de l'Aadl le ministre a affirmé que cette opération suit son cours rassurant qu'aucun dossier n'avait été négligé ajoutant «qu'aucun citoyen ne sera lésé, ni privé de son droit». En ce qui concerne le retard dans l'examen des recours, Tebboune a estimé que cette lenteur «vaut mieux que la précipitation car il s'agit là de la crédibilité de l'opération». Il a soutenu par ailleurs que le contrôle rigoureux des dossiers des souscripteurs n'est pas une mesure répressive, mais plutôt une nécessité dictée par le principe d'équité dans la distribution de logements. Le responsable a également rappelé dans une déclaration à la presse en marge de cette session que concernant les souscripteurs au programme Aadl-2013 que les quotas de logements ajoutés dernièrement, au nombre de 120 000 unités, permettraient de combler le manque enregistré dans différentes wilayas du pays: «Le financement est disponible et les projets seront lancés, une fois les assiettes foncières affectées», a-t-il affirmé. Plusieurs projets de logements seront distribués dans la wilaya d'Oran englobant essentiellement 2500 unités de type location-vente en plus des 200 autres LPP (logements promotionnels publics) à la fin du mois de janvier en cours, et ce, au profit des souscripteurs au programme 2001-2002.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha