Prévisions pour le 17 Octobre 2018

 Adrar Min 19 °C Max 30 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 18 °C
11
 Batna Min 10 °C Max 15 °C
47
 Biskra Min 16 °C Max 22 °C
47
 Tamanrasset Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 17 °C
11
 Alger Min 14 °C Max 21 °C
47
 Saïda Min 8 °C Max 16 °C
11
 Annaba Min 17 °C Max 22 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 19 °C
47
 Ouargla Min 16 °C Max 25 °C
34
 Oran Min 16 °C Max 22 °C
12
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
32
 Tindouf Min 15 °C Max 29 °C
32
 Khenchela Min 10 °C Max 16 °C
47
 Mila Min 13 °C Max 19 °C
11
 Ghardaïa Min 15 °C Max 22 °C
34
Accueil |Nationale |

ALORS QU'UN RÉSEAU DE PROSTITUTION A ÉTÉ DÉMANTELÉ

Une femme retrouvée égorgée à Tizi Ouzou

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Chaque jour que Dieu fait amène son lot d'informations quant aux différents délits liés surtout à la violence et à la drogue.

Les services de la police viennent de mettre la main sur un réseau de prostitution composé de neuf personnes dont deux mineurs. Selon un communiqué émanant de la cellule de communication de la police judiciaire de la wilaya de Tizi Ouzou, l'opération a été lancée suite à des mouvements suspects de ces derniers autour d'un domicile. Le groupe pratiquait la prostitution dans une maison transformée en lieu de débauche. Présentés au parquet, quatre d'entre eux sont placés sous mandat de dépôt alors que les autres sont appelés à comparaître pour des chefs d'inculpation en relation avec leur activité. Par ailleurs, une autre affaire a semé la stupéfaction dans un village de la daïra de Draâ El Mizan ce week-end.
Les villageois ont retrouvé le corps d'une vieille femme égorgée avant d'être abandonnée par ses assassins devant son domicile. Le corps de la victime a été transféré à la morgue de l'hôpital de Draâ El Mizan pour les besoin de l'enquête ouverte tout de suite après par les services de la Gendarmerie nationale. En fait, la violence ne relève plus du fait divers tellement elle est quotidienne. Chaque jour que Dieu fait amène son lot d'informations quant aux différents délits liés surtout à la violence et à la drogue. Tout récemment, un meurtre a secoué toute la wilaya qui a été sidérée en apprenant que le crime a atteint l'enceinte universitaire.
Un jeune étudiant a froidement été assassiné par un délinquant qui lui a asséné des coups de poignard devant l'université. Cette nouvelle a poussé les populations à répondre massivement à la marche initiée par les étudiants. La ville a connu une grande marche en effet pour dénoncer l'insécurité. Par ailleurs, notons que si le banditisme organisé qui a accompagné les années de terrorisme a été défait par les services de sécurité, il n'en demeure pas moins que les fléaux sociaux comme la drogue et la prolifération des débits de boissons non autorisés à travers les villages sont quotidiennement constaté. Ces fléaux alimentent les réseaux de délinquance qui activent généralement sans être inquiétés à cause surtout du manque de couverture sécuritaire de la wilaya. En effet, les villageois souffrent de la présence accrue des débits de boissons alcoolisées à travers les villages. Ces lieux pourtant décriés par les villageois ferment grâce à la pression de ces derniers, mais étonnement ils rouvrent après quelque temps de leur fermeture. Actuellement, une dizaine de village situés dans les communes du versant littoral ont initié une action consistant à envoyer des lettres aux différents responsables de la wilaya et du ministre de l'Intérieur pour leur exposer l'état d'insécurité permanent qu'ils vivent au quotidien. Une marche a d'ailleurs été organisée il y a quelques mois, mais cela ne semble point donner des résultats. Enfin, notons également que la violence fait des ravages dans les écoles. Plusieurs lycées ont connu des incidents du genre, suivis généralement par des marches, mais le mal se poursuit.

Une page Facebook pour la police de Tizi Ouzou
Les services de la police de la wilaya de Tizi Ouzou viennent de se doter d'une page Facebook, a annoncé un communiqué de la cellule de communication.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha