Accueil |Nationale |

LOUISA HANOUNE

"L'impunité est devenue un mode de gouvernance"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Pour Mme Hanoune, la fraude et le trafic à outrance qui caractérisent le processus électoral, «nous renseignent sur le degré de corruption qui règne en maître», a-t-elle soutenu.

Offensive, comme à son habitude, la secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, ne fait pas dans la dentelle quand il s'agit de dénoncer de mauvaises pratiques. Hier, à Alger, en marge d'une réunion des cadres de son parti, elle s'est insurgée contre «l'absence de morale politique et sociale».
Pour Mme Hanoune, la fraude et le trafic à outrance qui caractérisent le processus électoral, «nous renseignent sur le degré de corruption qui règne en maître», a-t-elle soutenu.
Selon la SG du Parti des travailleurs, cette corruption généralisée a été engendrée par l'impunité qui, dit-elle «est devenue un mode de gouvernance, qui a conduit à la mafiatisation des pratiques politiques». Des pratiques qui estime-t-elle, doivent être rigoureusement punies, appelant de ce fait les services de sécurité et la justice. «Ils doivent sévir contre tous les corrompus et les corrupteurs pour remédier à de tels évènements», a-t-elle insisté. La responsable et son parti, plaident pour la mise en place d'une Assemblée constituante qui, affirme-t-elle, se trouve être «le seul processus politique à même de donner la parole au peuple et d'en finir avec ces dérives».
En ce qui concerne le programme du PT pour les prochaines législatives, Mme Hanoune appuie «nous ne présentons pas un programme, mais des engagements» et ce, «en commençant par le renforcement des bases militantes du parti et par la hiérarchisation des lois qui est l'une des préoccupations centrales du Parti des travailleurs», a-t-elle précisé. Pour que tous ces engagements se concrétisent, Mme Hanoune appelle les citoyens à aller voter massivement. «S' ils nous donnent un large mandat, nous pourrons influer sur les textes de lois nous serons leur porte-voix à l'Assemblée populaire nationale».
Lors de cette rencontre, la responsable a par ailleurs évoqué la question de la flambée des prix des fruits et légumes locaux, jugeant que «le gouvernement est le seul apte à réguler le marché, et ce, en délimitant les marges bénéficiaires des commerçants». Concernant la décision de l'Etat d'octroyer des licences d'importation, Mme Hanoune juge que «même si cette démarche est salutaire elle reste néanmoins insuffisante pour mettre fin au monopole du privé». D'autre part, la SG du parti a accusé certains partis sans les nommer de participer à la déchéance du pays, notamment sur le plan économique, et ce «en approuvant des textes de lois qui desservent l'intérêt du peuple, juste pour appuyer le programme du président de la République». elle citera comme exemple «l'arsenal de lois» adopté dans le cadre de la loi de finances 2015 qui selon elle «est à l'origine du mal qui prévaut dans notre société». Elle dira que ces mêmes partis, «instrumentalisent la lutte contre le terrorisme pour duper la population». Pour Mme Hanoune, «la confrontation entre les programmes des partis, clarifiera davantage la position de chaque parti et les vraies valeurs qu'il défend».
La chef du PT a réitéré son appel aux travailleurs, aux cadres ainsi qu'à tous les citoyens «à se mobiliser pour défaire la prédation et les prédateurs». Elle a ajouté dans ce sens que «la mobilisation est un moyen d'arrêter les politiques régressives qui ne sont pas irréversibles».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha