Accueil |Nationale |

AÏN DEFLA

6 terroristes abattus par l'ANP

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Une opération qualitative de l'arméeUne opération qualitative de l'armée

cette opération intervient quelques jours après la neutralisation d'un terroriste activement recherché à djebel Seddat à El Milia.

L'Armée nationale populaire poursuit avec force et constance sa lutte contre les résidus du terrorisme. Dans une opération de rigueur déclenchée sur la base du renseignement, l'ANP a mis hors d'état de nuire six terroristes. L'intervention de l'ANP se poursuit toujours sur la trace d'autres criminels composant un groupe à Aïn Defla. A ce propos, le ministère de la Défense nationale a communiqué le premier bilan dans lequel il souligne qu'«un terroriste a été abattu à Zougagha, à Aïn Defla, dans une embuscade», la même opération a permis la récupération d'une Kalachnikov. En poursuivant son action, l'ANP a ajouté un second communiqué qu'elle a neutralisé définitivement quatre autres dans la même wilaya. Un autre a été abattu hier matin. Le MDN indique informant «dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de fouille et de recherches menée dans la zone de Oued Elkebir, commune de Elannab, daïra d'El Abadia, wilaya de Aïn Defla, un détachement de l'Armée nationale populaire a éliminé dans l'après-midi du 12 mai quatre terroristes et récupéré quatre pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov et une grande quantité de munitions et divers objets».
La même source ne manquera pas de qualifier l'opération de qualitative, soutenant qu'elle entre «dans le cadre de la continuité de celle de ce matin qui a permis l'élimination d'un terroriste et la récupération d'un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov». Le MDN précise que «ce résultat est provisoire», et qui «vient confirmer les efforts de l'Armée nationale populaire dans la poursuite des groupuscules terroristes et leur élimination à travers les quatre coins du pays».
Cette opération intervient quelques jours après la neutralisation d'un terroriste activement recherché à djebel Seddat à El Milia, dans la wilaya de Jijel. Il s'agit de S.Lakhmissi alias Abou El Abbès qui avait rejoint les maquis en 1995. Lors de cette opération les forces de l'ANP ont saisi deux bombes de confection artisanale et une quantité de munitions. L'ANP avait également arrêté un élément de soutien au terrorisme dans la wilaya de Ouargla. Ce sont les résultats d'un travail de fond effectué par les éléments de l'ANP sur le territoire national.
Les opérations contre les résidus du terrorisme sont déclenchées au niveau de plusieurs maquis aussi bien à l'est, qu'au centre et ouest et notamment au sud où l'ANP enregistre des résultants probants. Mais pas seulement puisque l'Armée nationale populaire s'est engagée à préserver la sécurité au niveau des frontières où elle enregistre des bilans aussi satisfaisants contre la contrebande et les trafiquants d'armes et de drogue. La dernière opération date d'avant-hier où l'ANP a saisi une très importante quantité de drogue en provenance du Maroc. Il s'agit de l'arrestation de deux narcotrafiquants en possession de cinq quintaux de kif traité, tandis qu'une autre quantité de trois quintaux a été saisie, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale et des gardes-frontières à Tlemcen et Sidi Belabès.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha