Accueil |Nationale |

L'APPEL DU MDN AUX IRRÉDUCTIBLES

"Il est encore temps de se repentir"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La détermination de l'ANP à en finir avec la bête immondeLa détermination de l'ANP à en finir avec la bête immonde

Un appel à la repentance a été formulé par le ministère de la Défense nationale à l'égard des résidus du terrorisme terrés encore dans quelques maquis.

Toutes les informations confirment que ces irréductibles n'ont plus de choix pour survivre à leur malheur, d'où la reddition de plusieurs terroristes depuis quelque temps.
Le MDN invite ces terroristes à saisir le contexte du mois sacré du Ramadhan pour rompre avec le crime. Dans cet appel la même source souligne, «à l'occasion du mois sacré du Ramadhan, le ministère de la Défense nationale s'adresse aux restes des terroristes pour qu'ils saisissent cette opportunité pour retrouver le droit chemin avant qu'il ne soit trop tard, et bénéficier des dispositions réglementaires en vigueur, à l'instar de nombreux autres qui se sont rendus aux autorités sécuritaires, notamment en ce mois béni».
Cet appel renseigne à coup sûr sur la fin de ces groupuscules qui cherchent à s'imposer, mais en vain. L'allégeance de certaines katibet à l'Etat islamique qui n'existe désormais que par le nom vu les coups durs qu'il subit des armées irakienne et syrienne, n'aura pas abouti. Un appel au secours qui n'a pas été entendu. La dernière reddition remonte à hier.
Le MDN souligne à ce propos «grâce aux efforts des forces de l'Armée nationale populaire, le terroriste dénommé B. Fayçal dit Abou Sofiane s'est rendu, hier aux autorités militaires de Skikda, en possession d'un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, une quantité de munitions, une paire de jumelles et un téléphone portable».
La même source précise que «le terroriste a rejoint les groupes criminels en 2007». Son interrogatoire s'est soldé par la récupération d'un autre pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et trois chargeurs garnis appartenant au terroriste M.Omar dit El- Kaâkaâ, arrêté à la nouvelle-ville Ali-Mendjeli à Constantine le 11 juin 2017». Dans son communiqué le MDN rend compte d'un bilan probant en indiquant que «le bilan de cette opération lancée par les forces de l'ANP en coordination avec les différents corps de sécurité à Constantine et Skikda au niveau de la 5ème Région militaire, la matinée du 11 juin 2017, s'élève à l'élimination de trois terroristes, l'arrestation de trois autres, alors que huit éléments de soutien aux groupes criminels seront également appréhendés».
Le bilan fait état aussi d'une reddition comme souligné plus haut. Le MDN ajoute que l'opération a permis de récupérer des armes, à savoir trois pistolets-mitrailleurs de type Kalachnikov et deux pistolets automatiques, une quantité de munitions, des moyens de communication et des sommes d'argent en monnaie nationale et en devise.
L'opération de recherche et d'investigation est toujours en cours». Celle-ci dure depuis un mois, soit depuis l'arrestation de Mesahel Zoubeir à Constantine qui aurait fourni d'importantes informations aux forces de sécurité. Par ailleurs et toujours dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, les forces de l'Armée nationale populaire ont avorté une tentative d'infiltration d'un groupe composé de cinq éléments depuis la Libye qui étaient à bord d'un véhicule tout-terrain. Ces résultats sont à ne pas en douter le fruit d'un travail minutieux et bien ciblé qui renseigne sur la détermination de l'ANP à en finir avec la bête immonde.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha