Prévisions pour le 22 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 28 °C
32
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
28
 Biskra Min 18 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 27 °C
34
 Alger Min 19 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 16 °C Max 28 °C
30
 Annaba Min 22 °C Max 27 °C
39
 Mascara Min 15 °C Max 30 °C
34
 Ouargla Min 24 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 20 °C Max 26 °C
32
 Illizi Min 22 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 13 °C Max 22 °C
12
 Mila Min 17 °C Max 26 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
32
Accueil |Nationale |

TIZI OUZOU, BÉJAÏA, MÉDÉA, BLIDA, BOUIRA ET BOUMERDÈS BRÛLENT

Un mort et 30 blessés

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Dans...les feux de l'actionDans...les feux de l'action

Une centaine d'incendies a ravagé des milliers d'hectares de forêts à travers le pays. Avec une canicule insupportable, la situation devient de plus en plus inquiétante.

L'Algérie étouffe. Les dégâts sont immenses et les pertes humaines inquiètent. Un jeune homme d'une vingtaine d'années est décédé à Boumerdès après avoir été cerné par les feux qui se sont déclarés depuis lundi au niveau de la forêt de Legata, à l'est du chef-lieu de la wilaya, a-t-on appris hier, auprès de la Protection civile de la wilaya. Selon le chargé de la cellule de communication auprès de ce corps constitué, le lieutenant AÏt Kaci Ahmed, la victime a rendu l'âme à l'hôpital de Bordj Menaïel vers 19 heures de la journée du lundi suite à des brûlures de 2ème degré dont il a été atteint au niveau de la forêt Koudiet Laârayesse de la banlieue de la commune de Legata. Par ailleurs, le même responsable a signalé l'enregistrement, ces dernières 24h, de six grands foyers d'incendies, principalement dans les communes de Ammal, Thénia, Issers, Zemmouri, Legata, Ouled Aissa, ayant ravagé près de 27 hectares de forêts, arbres fruitiers, maquis et broussailles. En effet, un incendie de forêt a endommagé dans la nuit de lundi à mardi derniers une douzaine de maisons dans la commune montagneuse de Maâlla (ouest de Bouira), causant des brûlures ainsi que des asphyxies à une trentaine de personnes. Le feu s'est déclaré lundi après-midi près des villages Bouguezzine et Laghoual relevant de la municipalité forestière et montagneuse de Maâlla, située sur les hauteurs de Lakhdaria à l'ouest de Bouira. La vague de fortes chaleurs que nous subissons depuis le début du mois de juin, est exceptionnellement marquée ces dernières semaines par des températures insupportables. Bien installée, la canicule a apporté cette année son lot de désagréments et de conséquences fâcheuses pour les citoyens, qui tous se demandent, quand est-ce que ce «supplice» prendra fin? Nombreux aussi sont ceux qui s'inquiètent de cet épisode caniculaire qui a d'abord frappé de plein fouet les wilayas du Sud avec des températures atteignant les 50° à l'ombre, avant de s'étendre au reste du pays. Ainsi, la chaleur vient s'ajouter aux petits tourments du quotidien qui tendent à rendre la journée bien plus harassante qu'elle ne l'est déjà. Des coupures de courant surviennent régulièrement, privant la population de l'air conditionné et de rafraîchissement pendant ces longues et ennuyeuses journées. Quand ce ne sont pas des coupures, ce sont des chutes de tension qui souvent font du tort aux appareils électroménagers, qui dans beaucoup de cas se détériorent. Plusieurs plaintes de citoyens ont été d'ailleurs reçues par la Sonelgaz, qui a expliqué que ces coupures sont involontaires et qu'elles sont dues à la canicule. Il en est de même pour le réseau de distribution de l'eau potable. Il faut savoir que les stations de pompage fonctionnent à l'énergie électrique. Des perturbations sérieuses ont été enregistrées au niveau de plusieurs régions. Même si les ennuis de ce type ne datent pas d'aujourd'hui, ils deviennent d'autant plus dérangeants en cette période, où la chaleur bat tous les records. Les habitants des régions touchées par la restriction d'eau crient au désarroi depuis le début juillet qui a été fortement ponctué par des coupures d'eau permanentes. La santé des personnes âgées, des enfants ou encore celle des insuffisants respiratoires n'est pas en reste. Depuis le début de ce pic de température, les urgences ne désemplissent pas dans les hôpitaux. Les services de santé publique sont ainsi submergés par l'afflux de malades en raison de la canicule.
Le fort taux d'humidité, spécialement dans les villes côtières, ajouté à la pollution, aggrave sérieusement l'état de santé des personnes sensibles, les asthmatiques en particulier. Autre grave conséquence aussi bien pour l'être humain que pour l'environnement, celle des feux de forêts survenus, il y a de cela quelques semaines et qui se poursuivent ces jours-ci dans plusieurs wilayas. En effet, de nombreux foyers d'incendies ont été déclarés à travers le pays, touchant plusieurs régions boisées. Une centaine d'incendies a ravagé des milliers d'hectares de forêts en un laps de temps très court. Parmi les wilayas les plus touchées, on cite, Tizi Ouzou, Béjaïa, Médéa et Bouira. Des dommages matériels considérables ont été constatés: les forêts du centre de Tizi Ouzou ont été complètement ravagées par le feu qui a réduit en cendres, des centaines d'hectares de blé, de bottes de foin et d'arbres fruitiers. Depuis des semaines, les services de la Protection civile tentent de venir à bout des flammes, mais en vain. Les moyens humains et matériels mobilisés ne suffisent pas à lutter contre ces feux de forêts de façon générale, cela même avec la grande implication des citoyens.
Les wilayas du Sud sont elles aussi en proie à des températures dépassant les 50°. Pour ce qui est de la capitale, sous un soleil de plomb qui ne porte pas son nom, les rues sont quasi désertes durant l'après-midi. Beaucoup d'Algérois se réfugient bien au frais à la maison. Ceux qui sont contraints de sortir, essayent d'esquiver les rayons de soleil brûlants en suivant la moindre parcelle d'ombre. Si le mois de juillet a connu des pics de températures, le mercure continue de faire des caprices en ce début du mois d'août. Selon les prévisions météorologiques cet épisode caniculaire devra se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine en cours. Les températures retourneront à la normale à partir de samedi prochain.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha