Accueil |Nationale |

UNIVERSITÉ DE BÉJAÏA

Les étudiants innovent

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les étudiants innovent

Voir le meuble autrement et lui attribuer des fonctions nouvelles, telle est l'invention géniale des étudiants de l'université de Béjaïa.

Ces jeunes honorent aussi l'université de Béjaïa, toute la région et ses habitants en se qualifiant à la finale d'une compétition prévue au mois d'octobre prochain. Ils ont créé une table qui charge le téléphone sans fil ou à distance. c'est la Wi-Load.
Woozup, une entreprise créée en mars 2017 par des jeunes étudiants de l'université de Béjaïa, participera au mois d'octobre prochain à une finale nationale qui regroupera les 10 meilleures entreprises, qui concourront pour le premier prix. Woozup, va représenter l'université de Béjaïa dans cet événement, qui fera intervenir les plus grands entrepreneurs algériens, et les géants du secteur privé national et même international. Une belle occasion pour ces jeunes entrepreneurs de faire connaître leurs innovations.
Créer, innover et faciliter le quotidien des gens, c'était le souci de ces jeunes étudiants et entrepreneurs, qui se sont engagés dans un métier à même de garantir le confort aux consommateurs. L'idée de fonder cette société qui se spécialise dans l'ameublement High-tech reste motivée par le souci d'offrir des solutions accessibles aux usagers en répondant à leurs besoins en intégrant différentes technologies aux meubles. Wi-Load est leur premier produit, c'est une table au design contemporain qui permet de charger et d'alimenter différents appareillages électriques et électroniques sans fil. Ce meuble ressemble à n'importe quelle autre table, la différence est lorsque vous mettez un smartphone sur la table et comme par «magie» il se met à se charger.
WI-Load n'est pas une simple technologie, inventé seulement pour servir l'homme, mais il est conçu également pour protéger l'environnement. C'est une stratégie intelligente pour parvenir à répondre aux besoins des usagers en pensant aux autres générations.
«Un produit made in Algeria, révolutionnaire, mais aussi qui respecte l'environnement», nous dit-on. Parmi les engagements de Woozup, figure celui de l'utilisation quasi exclusive de matériaux recyclés. Dans cette optique, l'équipe de recherche Woozup a développé son propre matériau à base de grignons d'olives, un substitut de bois, écologique, qui limite la déforestation et protège l'environnement de la pollution engendrée par le grignon d'olive en leur donnant une nouvelle vie», explique le collectif des étudiants.
Les projet est rendu possible grâce à l'aide du company program d'Injaz al Djazaïr, une association qui mobilise le secteur privé auprès de la jeunesse pour contribuer à l'émergence d'une nouvelle génération d'entrepreneurs. «Des cadres bénévoles interviennent dans les établissements universitaires pour animer des programmes amenant les élèves à créer une junior entreprise, à maîtriser les bases de la finance et se préparer aux challenges de la vie active. La méthode pédagogique est fondée par l'action», ajoute le collectif des étudiants.
«Les objectifs de cette formation s'articulent sur la transmission de l'expérience du monde du travail et de la start-up pour que l'étudiant comprenne mieux l'entreprise, l'aider à développer son sens de l'analyse, les compétences de communication orales et de leadership et faire toucher du doigt les satisfactions et les risques de lancer son entreprise», concluent les jeunes entrepreneurs.
Ces derniers ont les capacités de changer, voire transformer la vie des gens et espèrent avoir tout le soutien de leur région pour décrocher un titre en final.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha