Accueil |Nationale |

IL A RÉUNI HIER SON BUREAU POLITIQUE

Ould Abbès fixe son agenda

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Avant de se rendre au conclave présidé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, Ould Abbès a tenu à rencontrer son staff pour un briefing autour des questions d'actualité.

Le secrétaire général du FLN a réuni son bureau politique. Djamel Ould Abbès a mobilisé ses hommes de confiance. Objet: faire le point sur l'opération de préparation des élections locales et fixer l'agenda des activités du parti. Cette réunion devait être tenue dimanche dernier mais elle a été reportée à cause des engagements du chef du parti. Avant de se rendre au conclave présidé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, Ould Abbès a tenu à rencontrer son staff pour un briefing autour des questions d'actualité. Il y a lieu de rappeler que le bureau politique ne s'est pas réuni depuis deux mois. Ould Abbès était occupé durant ce temps par la gestion des conflits d'intérêts qui ont miné les structures de base. Selon des sources proches du parti, le secrétaire général continue jusqu'à présent de recevoir des militants et des cadres du parti qui se plaignent des dépassements qui ont émaillé l'opération de confection des listes électorales, malgré les instructions adressées dès le départ à la base sur les procédures à suivre dans l'élaboration des listes électorales. En vain. Connaissant parfaitement l'attitude des militants, Ould Abbès a même clarifié les critères de sélection des candidats. «La nécessité de se conformer au programme du président de la République, l'ancienneté du militant, les réalisations du candidat sur le terrain, la crédibilité, l'intégrité, l'enracinement dans les milieux populaires et la bonne réputation du candidat», sont les critères définis dans l'instruction N°12 adressée en juillet dernier à la base. Or, cela n'a pas évité le casse-tête des conflits. L'opération de confection des listes a été marquée par des tensions et des conflits à travers les différentes régions du pays. La confection des listes de candidatures fait l'objet d'une véritable bataille entre les clans allant jusqu'à perturber les délais fixés par la direction du parti. Le secrétaire général qui s'est investi à fond pour le règlement de ces conflits a donné des instructions fermes à ses cadres pour la réception de tous les dossiers dans les plus proches délais. Selon une source, la fin de semaine a été fixée comme date butoir pour la réception des dossiers de candidatures mais devant ces conflits, il reste difficile de le faire. La direction du parti n'aura pas assez de temps pour assurer soigneusement le tri. Celle -ci a devant elle 10 jours pour achever son travail et déposer les dossiers au niveau des wilayas avant le 24 septembre prochain.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha