Accueil |Nationale |

RENTRÉE UNIVERSITAIRE 2017-2018-AUJOURD'HUI

1,5 million d'étudiants dans les amphis

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
1,5 million d'étudiants dans les amphis

C'est aujourd'hui que les nouveaux étudiants vont rejoindre les amphithéâtres.

I ls seront donc près de 330.000 pour cette rentrée universitaire 2017-2018 (contre plus de 363.000 nouveaux étudiants en 2015-2016) à découvrir le monde universitaire. Du côté de l'administration on se dit prêt à recevoir les nouveaux inscrits tout en affirmant que toutes les conditions sont réunies pour que cette rentrée universitaire 2017-2018 se déroule dans les meilleures conditions.
Une nouvelle année qui sera marquée par la réception de nouvelles places pédagogiques. En effet, l'on comptera selon le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique plus de 1,4 million de places pédagogiques et 700.000 lits. Toujours selon cette même source, la mise à disposition de ces moyens facilitera l'accueil des étudiants de plus en plus nombreux à chaque rentrée universitaire. A retenir qu'au registre de la formation il est prévu l'ouverture des spécialités de «génie industriel et maintenance» (université Mentouri de Constantine), «gestion des entreprises et administration» (université Ahmed-Ben Bella d'Oran), «techniques de commercialisation dans l'agroalimentaire» (université Saâd-Dahlab de Blida), ainsi que de deux filières de langue russe dans les universités d'Oran et d'Alger 2. Pour ce qui est de l'encadrement pédagogique, le ministère fait état de quelque 60.000 enseignants qui assureront les cours. Il est utile de souligner au passage que sur les 341.744 nouveaux lauréats de la session du bac 2017, seulement 330.000 se sont inscrits à la fac ou à l'Ecole supérieure où ils ont été affectés. Ce décalage est dû, selon le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au fait que 10.000 nouveaux bacheliers ne sont pas inscrits. «Ce sont en règle générale des étudiants qui ont repassé leur bac et qui n'ont pas obtenu la moyenne qu'ils auraient souhaitée», précise le ministère. D'autres ont fait le choix de poursuivre leurs études supérieures dans une école privée pour des raisons pédagogiques ou n'ayant pas obtenu une bonne moyenne au bac pour rejoindre leurs choix de prédilection. Notons que la reprise des cours pour la plupart des universités, instituts et écoles supérieures, se fera progressivement à partir du 17 septembre. A en croire les échos qui nous sont parvenus, relatifs à cette rentrée universitaire 2017-2018, la majorité des nouveaux étudiants sont impatients de rejoindre leurs établissements. Cela se comprend dans la mesure où ces derniers vont découvrir le monde universitaire et par ricochet de nouveaux amis. En ce qui concerne les professeurs d'université ce sera la reprise également. Mais il est bon de préciser enfin que l'essentiel des préparatifs de la rentrée universitaire se fait par le personnel administratif.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha