Accueil |Nationale |

LES SERVICES DE SÉCURITÉ ACCENTUENT LA LUTTE SUR LE TERRAIN

94 terroristes neutralisés depuis le mois de janvier

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La menace terroriste n'est pas pour autant écartée. Des sources sécuritaires affirment avoir avorté un attentat visant l'aéroport de Constantine.

Aux 94 terroristes neutralisés depuis le début de l'année 2017, s'ajoute un important bilan récemment établi par le ministère de la Défense nationale. Il s'agit des dernières opérations menées à Médéa, Tipasa, Skikda, Jijel et Béjaïa. Entre le premier septembre et le premier octobre, l'Armée nationale populaire a abattu huit terroristes, alors que deux autres ont été arrêtés dans différentes opérations. Grâce aux efforts de l'ANP, cinq terroristes, dont des chefs, se sont rendus. Dans le cadre de l'enquête de Tiaret relativement à l'attentat-suicide raté contre un commissariat de police, six mis en cause ont été appréhendés.
L'Armée nationale populaire a procédé, notamment lors de cette période, à l'arrestation de trois trafiquants d'armes et 19 éléments de soutien. Ainsi, le nombre de terroristes abattus depuis janvier est revu en hausse pour atteindre 94.
La dernière opération en date a été menée la semaine dernière et s'est soldée par la mise hors d'état de nuire de six terroristes à El Kseur. Ces opérations interviennent au moment où le Premier ministre Ahmed Ouyahia et le ministère de la Défense nationale réitèrent les appels aux irréductibles pour déposer les armes et saisir l'occasion de la Réconciliation nationale.
Un processus de paix dont les Algériens ont fêté la 12 ème année. Toujours aussi déterminées, les forces de l'Armée nationale populaire, confirment leur engagement quant à la lutte antiterroriste. Les forces de l'ANP agissent sur la base de renseignement pour exploiter les donnes avec une grande efficacité. Lors de ses interventions, l'ANP a désarmé plusieurs terroristes avec l'arrestation de dizaines d'éléments de soutien. Lors de ses multiples opérations, l'ANP a découvert et détruit de nombreux abris pour terroristes à l'intérieur desquels elle a récupéré des armes, des munitions et des explosifs et des produits chimiques destinés à la fabrication de bombes. Durant cette même période, l'Armée nationale populaire souligne également dans son bilan la reddition de plus d'une dizaine de terroristes suite à des négociations.
Cela n'est pas tout. Lors de ses interventions multiples à travers le territoire national, l'ANP a procédé sur la base de renseignement à l'arrestation de pas moins de 100 éléments de soutien dont une trentaine à Constantine dans le cadre de l'enquête visant le démantèlement du réseau qui travaillait pour l'Etat islamique.
Des sources sécuritaires confient que la menace terroriste n'est pas pour autant tout à fait écartée, notamment dans certaines régions comme Constantine.
En effet, ces derniers jours une mobilisation importante et visible a été constatée de visu. Selon les informations que nous avons pu obtenir, il s'agit d'une sérieuse menace qui viserait l'aéroport Mohamed-Boudiaf. Nos sources rassurent cependant que toutes les dispositions ont été prises pour avorter l'objectif des terroristes.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha