Accueil |Nationale |

PLUSIEURS ÉLÉMENTS DE SOUTIEN AU TERRORISME ARRÊTÉS

la rafle de L'ANP

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Ces opérations se sont multipliées par les forces de sécurité qui luttent contre le terrorisme et la contrebande surtout au niveau de nos frontières.

L'Armée nationale populaire (ANP) a arrêté quatre éléments de soutien aux groupes terroristes mercredi dernier à Chlef, Skikda et Batna, souligne le communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Le communiqué indique que «dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation efficiente de renseignements, des détachements de l'Armée nationale populaire appréhendé, le 4 octobre 2017, trois éléments de soutien aux groupes terroristes à Chlef (1e RM) et Skikda (5e RM), tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Batna (5e RM), un autre élément de soutien», précise le communiqué.
Et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, les éléments de l'Armée nationale et à travers des détachements de l'ANP ont saisi deux armes à feu et 60 quintaux de tabac à Laghouat et El Oued (4e RM), tandis que d'autres détachements de l'ANP ont arrêté, à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e RM), trois contrebandiers et saisi un camion, deux véhicules tout-terrain, quatre motocyclettes, 1,7 tonne de denrées alimentaires et des outils d'orpaillage», souligne-t-il.
Ces opérations se sont multipliées par les forces de sécurité qui luttent contre le terrorisme et la contrebande surtout au niveau de nos frontières. Ces opérations ont été intensifiées par l'Armée nationale populaire dans les wilayas du nord du pays. Le communiqué du MDN fait le bilan des opérations dans ces régions en indiquant que «dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l'exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l'Armée nationale populaire a appréhendé, le 5 octobre 2017, trois éléments de soutien aux groupes terroristes à Skikda
5e RM», a-t-il noté.
Toujours dans le même sillage, le détachement de la Gendarmerie nationale a saisi des tonnes de denrées alimentaires et de carburant. Le communiqué souligne que «d'autres détachements de l'Armée nationale populaire et les éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi également 32 112 litres de carburant, deux camions, six tonnes de denrées alimentaires et un véhicule utilitaire à Bordj Badji Mokhtar/6e RM, Ghardaïa/4e RM, Souk- Ahras, Tébessa et El-Tarf/5e RM, en plus de la saisie de 10611 unités de différentes boissons à Ouargla /4e RM, Aïn Témouchent et Tlemcen/2e RM, ainsi que la saisie de 1 720 comprimés psychotropes à Alger, Chlef, Tipasa, Djelfa et Boumerdès», a-t-il mentionné.
Ces opérations montrent de façon on ne peut plus claire que les éléments et les détachements de l'Armée nationale populaire s'attellent à la tâche pour lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée qui ont pris de l'ampleur, surtout au niveau de nos frontières.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha