Accueil |Nationale |

ELECTIONS LOCALES

La Hiise met les dernières retouches

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La Hiise assure un «travail continu et permanent» pour développer le processus électoralLa Hiise assure un «travail continu et permanent» pour développer le processus électoral

Un tirage au sort pour l'affectation du numéro d'identification national des partis sera organisé demain au Palais de la culture par la commission Derbal.

Tout semble être prêt pour le rendez-vous des locales. A 10 jours du lancement officiel de la campagne électorale, la Hiise met en place le dispositif réglementaire pour assurer une compétition dans la transparence.
La Haute Instance indépendante de surveillance des élections (Hiise) invite les partis à assister au tirage au sort pour l'affectation du numero national d'identification qui aura lieu demain.»
En prévision des élections des membres des Assemblées populaires communales (APC) et des Assemblées populaires de wilaya (APW) qui auront lieu le 23 novembre 2017, la Hiise informe les formations politiques (partis et alliances) dont les dossiers de candidatures aux élections locales ont été acceptés, à participer au tirage au sort prévu jeudi 19 octobre 2017 au Palais de la culture Moufdi-Zakaria à partir de 10 heures pour l'affectation du numéro d'identification national», a précisé cette instance dans un communiqué rendu public lundi dernier. La Hiise invite les partis politiques qui participeront à cette échéance électorale à désigner deux représentants pour assister au tirage au sort qui se déroulera sous la supervision des membres de la commission permanente de la Hiise. Voulant assurer l'égalité, la Hiise n'exclut aucun parti, concerné par l'opération de prendre part à cette réunion. Avant-hier, la permanence de la wilaya d'Alger de la Haute Instance de surveillance des élections locales (Hiise) a effectué l'opération de tirage au sort pour l'affectation des lieux d'affichage et la disposition des bulletins de vote entre les 25 partis politiques et trois listes indépendantes participant aux élections des membres des Assemblées populaires communales (APC) et Assemblées populaires de wilaya (APW) prévues le 23 novembre prochain. Sur les 25 partis en lice pour les élections locales, seulement 15 partis participent à l'élection des membres de l'Assemblée populaire de wilaya (APW), a indiqué le président de la permanence de la Hiise d'Alger, Idir Hassaine.
Un même tirage au sort a été organisé pour les 25 partis politiques et trois listes indépendantes en lice pour les élections des membres des 57 APC que compte la wilaya d'Alger et réparties sur 13 circonscriptions administratives. Ces partis et listes indépendantes se disputeront 1 199 sièges pour les APC et 55 sièges pour l'APW, soit un total de 1 254 sièges, a indiqué Ahmed Bouhamed, directeur de l'administration locale, chargé des élections et des élus. L'APW d'Alger compte quant à elle 55 sièges. Le même responsable a fait état de l'ouverture de 5 130 bureaux de vote répartis sur 644 centres de vote au titre du rendez-vous du 23 novembre prochain.
Par ailleurs et dans le but d'assurer un bon déroulement de cette échéance, la Hiise s'est déplacée sur le terrain pour constater de visu les préparatifs et surveiller le respect des dispositions de la loi.
Sachant qu'elle est vivement critiquée par les partis de l'opposition, l'instance présidée par Abdelwahab Derbal veut faire preuve de rigueur.
«La Hiise oeuvre à aboutir à un corps électoral assaini, effectif et sans failles», a affirmé son président lors d'une conférence de presse animée au siège local de l'instance. Abdelwahab Derbal a estimé que «les logiciels utilisés ont donné d'excellents résultats» permettant de radier les noms des inscrits décédés et les personnes inscrites en double. «Cette opération se répercutera positivement sur le taux de participation qui sera, selon lui, précis et effectif et permettra à l'élu d'exercer pleinement son devoir», a estimé Abdelwahab Derbal indiquant qu'au-delà de la surveillance de l'élection, la Hiise assure un «travail continu et permanent» pour développer le processus électoral par la numérisation, et ce, avec le concours du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire.
Le président de la Hiise a invité les médias, qu'il a qualifiés de «partenaire efficace de l'opération», à faire preuve d'objectivité et oeuvrer à assurer le succès du rendez-vous du 23 novembre prochain, estimant que les prochaines élections locales ne requièrent pas la présence d'observateurs étrangers.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha