Prévisions pour le 17 Octobre 2018

 Adrar Min 19 °C Max 30 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 18 °C
12
 Batna Min 10 °C Max 16 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 26 °C
47
 Tamanrasset Min 18 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
11
 Alger Min 15 °C Max 21 °C
47
 Saïda Min 11 °C Max 17 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 22 °C
4
 Mascara Min 11 °C Max 19 °C
39
 Ouargla Min 17 °C Max 24 °C
34
 Oran Min 17 °C Max 22 °C
39
 Illizi Min 21 °C Max 36 °C
32
 Tindouf Min 15 °C Max 29 °C
23
 Khenchela Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mila Min 14 °C Max 18 °C
11
 Ghardaïa Min 14 °C Max 22 °C
23
Accueil |Nationale |

BÉJAÏA

Yemma gouraya met son manteau blanc

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Yemma gouraya met son manteau blanc

Un peu partout dans les régions enneigées, les autorités locales ônt été suffisamment prévoyantes en dépêchant les moyens à la faveur du bulletin météorologique spécial.

Froid terrible, routes coupées par endroits, déplacements difficiles, les habitants des régions montagneuses de la Basse Kabylie renouent avec les inconséquences des intempéries. Si le froid sévit fortement dans les régions urbaines, sur les hauteurs, c'est la neige qui s'est invitée avec son manteau blanc couvrant tous les sommets dépassant 800 mètres d'altitude.
Hier, les habitants se sont réveillés avec, certes, le plaisir et la joie de découvrir la neige, mais non sans ses inconséquences. Au total, le retour du mauvais temps n'a pas vraiment surpris. Intervenant au milieu d'un week-end, période creuse en matière de déplacements, les habitants des régions montagneuses ont tout de même commencé à redouter le retour des mauvais jours. Les autorités communales et la direction des travaux publics ont vite pris les choses au sérieux par l'entame du dégagement des voies de circulation obstruées par la neige.
A Akfadou, l'arrivée de la neige a coïncidé avec l'enregistrement de deux décès. Les villages Imaghdassen et Aït Amara perdaient deux des leurs. Il s'agit respectivement de feu Achour Laâlam à l'âge de 100 ans et de feu Mouloud Hamouma à l'âge de 90 ans. Connus pour leur solidarité et leur mobilisation, les habitants de ces deux villages perchés sur les hauteurs de l'Akfadou ont encore une fois fait preuve de courage et de volonté inébranlables pour inhumer leurs morts dans la dignité. APC et habitants, la main dans la main ont fait l'essentiel, ce qui devrait être fait dans les moments difficiles. On se rappelle de la prouesse de ces habitants qui, il y a quelques années, sont venus en aide aux soldats de l'ANP sur les hauteurs de l'Akfadou en formant une chaîne humaine qui a bravé les couches de neige hautes de plus d'un mètre pour rallier les troupes de l'ANP stationnées sur le site de la TDA. Un rappel qui illustre toute la bravoure des populations des régions rurales, habituées aux inconséquences des intempéries depuis la nuit des temps. Un peu partout dans les régions enneigées, les autorités locales ont été suffisamment prévoyantes en dépêchant à la faveur du bulletin météorologique spécial (BMS), les moyens de déneigement sur les hauteurs. Ce qui a permis le dégagement des voies d'accès assez tôt afin de permettre aux habitants de vaquer à leurs occupations. A Kendira, Aït Smaïl, Chemini, Tibane, les routes restent tout de même difficilement praticables en raison du recouvrement des chaussées à peine déneigées par d'autres couches. La RN 26 A reliant Béjaïa à Tizi Ouzou via Chellata a été fermée à son sommet alors que la RN12 reliant l'ex-capitale des Hammadites menant vers Tizi Ouzou a été coupée à la circulation sur toute la partie allant d'Adekar jusqu'aux limites de la wilaya de Tizi Ouzou. La RN106 est, du fait des intempéries, rendue impraticable entre Ighil Ali et Bordj Bou Arréridj. Au niveau du lieudit Alma, c'est la fermeture du CW159 entre Chellata et Ouzellaguen qu'il faut retenir. Le CW 23 n'est pas en reste puisqu'au-delà de Tamokra on ne peut plus avancer vers Bordj Bou-Arréridj. A noter enfin que deux arbres ont été déracinés respectivement sur les routes nationales 09 et 12 sans causer de dégâts. les éléments de la Protection civile de Béjaïa sont intervenus afin de dégager les voies, relevant le dérapage d'un camion et la chute d'un mur de clôture à Tazaboudjth causant des dégâts matériels sur un camion.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha