Prévisions pour le 18 Aout 2018

 Adrar Min 32 °C Max 43 °C
30
 Laghouat Min 20 °C Max 32 °C
30
 Batna Min 14 °C Max 28 °C
34
 Biskra Min 23 °C Max 37 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 35 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 29 °C
4
 Saïda Min 19 °C Max 31 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
4
 Mascara Min 18 °C Max 33 °C
34
 Ouargla Min 27 °C Max 38 °C
34
 Oran Min 23 °C Max 31 °C
34
 Illizi Min 29 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 19 °C Max 36 °C
32
 Khenchela Min 15 °C Max 27 °C
47
 Mila Min 18 °C Max 30 °C
4
 Ghardaïa Min 24 °C Max 35 °C
32
Accueil |Nationale |

L'INSTALLATION DES APC ET DES APW

Les partis contraints aux alliances

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le FLN a conclu des accords avec le MSP tandis que le RND s'est allié notamment avec le FFS et le Front El-Moustakbel.

Après de rudes tractations menées au lendemain de l'annonce des résultats préliminaires du double scrutin pour le renouvellement des membres des APC et APW, place aux opérations de l'élection des P/APW et l'installation des P/APC, qui sont déjà entamées dans certaines wilayas. L'opération de l'élection des présidents d'APC et d'APW a débuté jeudi dernier à travers certaines wilayas, à l'image de M'sila et d'autres, d'après Sadek Bouguetaïa, chargé de la communication du parti. Les alliances et l'installation des assemblées sont les principaux points inscrits à l'ordre du jour. Le vieux parti a lancé des alliances même avec le MSP dans certaines wilayas, apprend-on encore. Sur son site le FLN, a annoncé, le 30 novembre dernier, qu'il s'est adjugé 10 APW, dont Oran, Annaba, Aïn Defla, Tissemsilt, Taref, Mascara, M'sila, Tindouf, Ouargla et El-Bayadh. Le porte-parole du RND,Sedik Chihab, a également indiqué que des élections ont été tenues dans quelques wilayas.
Le parti de Ahmed Ouyahia a tenu, de son côté, hier, la réunion de son bureau national. S'agissant des alliances, le RND tenterait de tailler des croupières à son allier stratégique, le FLN dans certaines localités où les voix des élus du Front El-Moustakbel et le FFS sont au coeur de l'enjeu. Toutefois, les observateurs n'écartent pas d'éventuels blocages qui paralyseront de nombreuses municipalités et assemblées de wilaya au grand dam de l'intérêt des habitants. Il faut relever que beaucoup d' alliances ont été concoctées en prévision de l'installation des assemblées locales (APC/APW) issues du double scrutin du 23 novembre dernier. Pour rappel, la loi électorale stipule que dans un délai de 15 jours qui suivent la proclamation officielle des résultats des élections, l'APC élit son président parmi ses membres pour le mandat électoral des cinq années à venir. Par ailleurs, le renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation ou le tiers renouvelable chaque trois ans, est dans la ligne de mire des candidats ayant tissé des alliances en prévision de l'installation des assemblées élues locales. Pour cette élection, l'enjeu est la concurrence très serrée entre le FLN et son alter ego, le RND autour de la majorité sénatoriale. La chambre haute du Parlement compte 144 membres, dont le tiers présidentiel et 96 autres membres à raison de deux représentants par wilaya, élus par les élus APC et APW pour trois ans. Concernant les élections de P/APW, la loi électorale en vigueur et le Code de la wilaya, si aucune liste n'a obtenu la majorité absolue des sièges, les listes ayant obtenu 35% au moins des sièges peuvent présenter un candidat. Si aucune liste n'a obtenu 35% au moins des sièges, toutes les listes peuvent présenter un candidat. L'élection aura lieu à bulletin secret. Il est à rappeler que le FLN a remporté 603 des 1 541 municipalités du pays. Le RND l'a emporté dans 451 communes et a raflé 527 sièges pour les APW. Les deux partis à eux seuls ont obtenu 1054 communes. Le Front El Moustakbel a eu 71 communes, le FFS 64, le MPA 62, le MSP 49 et le RCD 37..

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha