Accueil |Nationale |

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

L'expérience espagnole à la loupe

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'expérience espagnole à la loupe

Le jumelage institutionnel Algérie - Espagne portant appui au centre de la prévention et de la sécurité routière a atteint les objectifs qui lui ont été assignés. La cérémonie de clôture de ce jumelage ayant eu lieu hier à l'hôtel El Aurassi a permis aux deux parties d'exprimer leur satisfaction.
Le ministre de l'Intérieur des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire Nour-Eddine Bedoui qui a ouvert ce séminaire a indiqué dans son allocution inaugurale que «c'est une pure joie de voir que ce jumelage a abouti à tous les objectifs préalablement arrêtés».
Le ministre de l'Intérieur s'est dit en outre doublement content, car ce jumelage a coïncidé avec la mise en place de la nouvelle stratégie de la circulation et de la sécurité routière. Plus explicite, Bedoui a fait savoir que ce jumelage a permis à la partie algérienne de profiter de l'expérience des Espagnols dans le domaine de la sécurité routière. «Ce jumelage nous a permis d'établir des statistiques et d'introduire les règles de l'alerte en usage dans l'Union européenne, ainsi qu'une révision de l'architecture organisationnelle et institutionnelle de la sécurité routière», a souligné le ministre. Par ailleurs, l'expérience des Espagnols a permis aussi à l'Algérie, fera remarquer Nour- Eddine Bedoui, d'avancer dans l'atelier de la numérisation de la carte grise, l'immatriculation des véhicules, la création d'une délégation nationale à la sécurité routière et bientôt l'introduction du permis à points.
Pour le ministre de l'Intérieur, le parachèvement de ces ateliers va permettre à l'Algérie d'avoir une banque de données exactes. «L'importance de cette banque de données est la permission à la partie algérienne de mieux cerner le phénomène des accidents de la route et du coup, bien le prendre en charge», a ajouté Bedoui, en faisant observer que la maîtrise du phénomène des accidents de la route est très bénéfique pour l'Algérie, en ce sens qu'elle va lui permettre d'économiser de l'argent.
Pour sa part, l'ambassadeur et chef de la délégation de l'Union européenne en Algérie, a signifié que l'avantage de ce jumelage est avant tout le renforcement les liens de coopération entre les deux parties, lesquels ne cessent de s'améliorer sur tous les plans. Ce jumelage qui s'inscrit dans le cadre du programme d'appui à la mise en oeuvre de l'accord d'association P3A, est un exemple de la réussite de partenariat entre les deux rives. «Il est à ce titre une réelle valeur ajoutée», mentionne-t-il, en ajoutant que l'expérience espagnole en termes de sécurité routière est l'une, sinon la plus performante au niveau de l'Union européenne.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha