Prévisions pour le 20 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 27 °C
28
 Laghouat Min 10 °C Max 20 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 27 °C
30
 Tamanrasset Min 19 °C Max 31 °C
28
 Tlemcen Min 11 °C Max 25 °C
30
 Alger Min 15 °C Max 26 °C
32
 Saïda Min 13 °C Max 26 °C
23
 Annaba Min 17 °C Max 23 °C
28
 Mascara Min 12 °C Max 27 °C
32
 Ouargla Min 15 °C Max 28 °C
30
 Oran Min 16 °C Max 26 °C
30
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 14 °C Max 26 °C
32
 Khenchela Min 10 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 13 °C Max 23 °C
28
 Ghardaïa Min 14 °C Max 23 °C
28
Accueil |Nationale |

APW DE ANNABA

Le FLN s'adjuge la présidence

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le FLN s'adjuge la présidence

Le vieux parti a raflé 10 APC sur 12. Une razzia qui place les nouveaux élus des hémicycles de la wilaya de Annaba devant des enjeux de taille.

Avec une satisfaction bien visible, ont été entamées durant la semaine en cours, les installations des nouveaux élus du FLN, sortis vainqueurs à la majorité écrasante des joutes du 23 novembre écoulé. Ainsi, le FLN s'est adjugé la présidence de l'APW de Annaba et a raflé 32 sièges sur les 39. De ce fait, l'Assemblée populaire de wilaya de Annaba sera pendant cinq bonnes années présidée par Abdennacer Hamoud, tête de liste APW du vieux parti. Succédant à Farouk Djerraya, désormais ex-P/APW de Annaba. Le nouveau locataire de l'APW de Annaba, a été installé par Mohamed Salamani wali de Annaba. Ont été présents à la cérémonie d'installation, outres les parlementaires des deux chambres, l'ex-ministre des Transports, Boudjema Talai sénateur Laïd Hadji et les autorités locales ainsi que les représentants de la société civile. Dans une allocution brève, le nouveau P/APW, s'est engagé à oeuvrer pour la promotion du statut de la wilaya de Annaba et à se vouer à son développement.
Des propos déjà tenus par ceux qui ont, auparavant occupé ce poste, mais n'ont, jusqu'à preuve du contraire, rien apporté de plus à Annaba qui ne cesse de faire sa descente aux enfers... En attendant, le nouvel élu, ancien cadre de l'Etat de son statut, à savoir directeur par deux fois de l'urbanisme (Duch) à Annaba, dit compétent et surtout intègre, est appelé à faire ses preuves devant ceux qui l'ont plébiscité, les habitants de Annaba en l'occurrence. Par ailleurs, il est à noter que la cérémonie d'installation a été marquée par l'absence du député Bahaeddine Tliba, qui n'est pas parvenu à hisser son poulain, Farouk Djerraya d'obédience FLN, concurrencé par Abdennacer Hamoud. L'échec du protégé de Bahaeddine Tliba, Farouk Djerraya, n'est autre qu'une perte de vitesse pour le parlementaire et l'homme d'affaires qui, depuis plusieurs mois, déjà est mis au pied du mur. En outre, et dans le cadre de ses nouvelles fonctions, le nouveau locataire de l'APW de Annaba, Abdennacer Hamoud a assisté à la cérémonie d'installation du P/APC d'El Bouni, opérée par le chef de l'exécutif de la wilaya de Annaba. Dans cette commune, c'est le P/APC sortant Abdelaziz Latrèche, tête de liste indépendante «A» qui a été reconduit à la tête de l'APC d'El Bouni, avec neuf sièges sur un total de 32, répartis entre le FLN, El Wifak, MSP, RND et TAJ. Ont été également installés dans leurs nouvelles fonctions les P/APC des communes de Séraidi, El Hadjar, El Eulma, El Chorfa, Sidi Amar et Aïn El Berda. Présidées par Mohamed Salamani, accompagné des officiels, les cérémonies qui ne différent en rien les unes des autres, ont été marquées par les allocations du chef de l'exécutif, destinées aux membres élus qui auront pendant leur mandat à collaborer, chacun dans son domaine et dans les limites de ses prérogatives, avec les nouveaux édiles. Les nouvelles Assemblées populaires communales auront à prendre en charge les doléances des populations de leur circonscriptions, notamment les attentes, en matière d'hygiène, d'éclairage public, mais surtout le développement de ces communes. Des points sur lesquels, Mohamed Salamani devant les nouveaux élus a mis l'accent, leur demandant de prendre leurs responsabilités devant leurs administrés et surtout leurs électeurs qui, en leur accordant leurs voix et leur confiance, attendent beaucoup d'eux. Après les avoir assurés de toute sa collaboration et son aide dans les efforts qu'ils auront à entreprendre, dans un message implicite, le wali de Annaba a exhorté les nouvelles équipes communales à sortir du schéma classique du P/APC et de ses adjoints, recroquevillés sur eux-mêmes et calfeutrés derrière les bureaux.
Des propos qui sous-entendent du poids d'une mise à l'épreuve des enjeux d'une gestion intervenant dans un contexte socio-économique délicat.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha