Prévisions pour le 17 Octobre 2018

 Adrar Min 19 °C Max 30 °C
32
 Laghouat Min 11 °C Max 18 °C
12
 Batna Min 10 °C Max 16 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 26 °C
47
 Tamanrasset Min 18 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
11
 Alger Min 15 °C Max 21 °C
47
 Saïda Min 11 °C Max 17 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 22 °C
4
 Mascara Min 11 °C Max 19 °C
39
 Ouargla Min 17 °C Max 24 °C
34
 Oran Min 17 °C Max 22 °C
39
 Illizi Min 21 °C Max 36 °C
32
 Tindouf Min 15 °C Max 29 °C
23
 Khenchela Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mila Min 14 °C Max 18 °C
11
 Ghardaïa Min 14 °C Max 22 °C
23
Accueil |Nationale |

COLÈRE DES SOUSCRIPTEURS DE L'AADL2 À ANNABA

Ils ont assiégé la wilaya

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Une vue de la CoquetteUne vue de la Coquette

Revendiquant l'ouverture du site Web dédié aux choix des sites de leur futur logement location-vente, des centaines de souscripteurs dénoncent le retard à Annaba.

Ce sont des centaines de souscripteurs Aadl 2 qui ont observé hier, lundi, un mouvement de contestation, pour dénoncer le défaut d'ouverture du portail Web de l'Agence nationale pour le développement et l'amélioration du logement (Aadl), dédié au choix du site de leurs logements, à l'image des autres wilayas, comme annoncé par le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville dans un communiqué publié sur sa page Facebook.
Brandissant des banderoles sur lesquelles il a été écrit «Watani aynahouwa sakani», les contestataires regroupant des souscripteurs Aadl2 qui ont versé la 1ère tranche et attendant le versement de la 2ème tranche et également des souscripteurs qui attendent le versement de la 1ère tranche, se sont indignés contre l'élimination de la wilaya de Annaba, des wilayas concernées par le choix des sites. Notons que cette vague de contestation est due au manque de communication et d'information. D'où convient-il de signaler que, chaque semaine les souscripteurs Aadl, observaient un rassemblement devant la direction de l'Aadl Annaba, sise la cité Si Achour Annaba. Dans une indifférence totale de cette direction, la grogne des souscripteurs a été alimentée, dégénérant sur ce vaste mouvement de contestation, qui a nécessité une forte mobilisation des services de sécurité, pour parer à toute éventualité. Ainsi, si la direction de l'Aadl Annaba, avait daigné communiquer et donner les évolutions et les modalités adoptées, par le ministère de l'Habitat, pour ce segment de logement, en expliquant aux postulants que, dans une première étape, seules 34 wilayas sont concernées par cette mesure, pendant que les autres souscripteurs, dont ceux de la wilaya de Annaba, seront informés qu'ils procéderont dans une date ultérieure au choix du site, la situation n'aurait peut-être pas donné lieu à une grogne et un rassemblement sous le sceau de la «hogra et l'indifférence», comme rapporté par les contestataires.
En outre, il est à rappeler que les chiffres concernant cette formule dans la wilaya de Annaba, font état de la remise des clés de 700 unités Aadl1 à leurs bénéficiaires. Egalement, 7000 autres unités réparties entre les deux pôles, à savoir Kalitoussa et Draâ Erich, dans la daïra de Berrahal, affichent un taux très appréciable d'avancée des travaux.
Un nombre qui devra quelque peu atténuer la crise du logement à Annaba, quand on considère les 7000 unités du segment social, dont les listes ont été affichées le 22 août de l'année en cours. Ces bénéficiaires au moment de la mise sous presse n'attendent que la remise des clés, une opération qui devra s'effectuer, sans l'ombre d'un doute en début de la nouvelle année. Car, notons-le, l'affichage des listes a engendré plus de 8000 recours et autres dénonciations, sur des non-ayants droit, bénéficiant selon certaines sources, de manière frauduleuse des logements sociaux.
Un fait sur lequel, Mohamed Salamaïni, wali de Annaba, n'est pas resté indifférent, quand on considère la commission chargée par ses soins, d'enquêter et vérifier les dénonciations et étudier en même temps les recours introduits, par les exclus des bénéficiaires du chef-lieu de la commune de Annaba.
En attendant que chaque bénéficiaire soit satisfait, les souscripteurs Aadl2 de Annaba ne semblent pas décamper de leurs positions et sont déterminés à mener leur mouvement jusqu'à ce que leur doléance soit prise en charge.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha