Prévisions pour le 21 Octobre 2018

 Adrar Min 18 °C Max 28 °C
26
 Laghouat Min 10 °C Max 20 °C
34
 Batna Min 10 °C Max 22 °C
32
 Biskra Min 16 °C Max 27 °C
30
 Tamanrasset Min 20 °C Max 31 °C
28
 Tlemcen Min 14 °C Max 23 °C
32
 Alger Min 16 °C Max 25 °C
32
 Saïda Min 12 °C Max 25 °C
32
 Annaba Min 16 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 13 °C Max 25 °C
32
 Ouargla Min 17 °C Max 28 °C
28
 Oran Min 17 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 20 °C Max 34 °C
30
 Tindouf Min 17 °C Max 30 °C
28
 Khenchela Min 10 °C Max 20 °C
32
 Mila Min 12 °C Max 23 °C
34
 Ghardaïa Min 15 °C Max 26 °C
30
Accueil |Nationale |

TRAFIC DE DROGUE

16 individus arrêtés à Tizi Ouzou

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La police de Tizi Ouzou a arrêté 16 individus impliqués dans le trafic de drogue, a indiqué hier la cellule de communication de la sûreté de wilaya.

Il s'agit là d'un chiffre qui regroupe les affaires traitées lors du mois de novembre écoulé, indique notre source. Ainsi, s'agissant de ce volet inhérent aux infractions à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, les mêmes services ont traité en ce mois de novembre 14 affaires, mettant en cause 16 personnes. 12 ont été présentées au Parquet, huit ont été placées en détention préventive, quatre ont été citées à comparaître et quatre dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. Par ailleurs, le bilan des activités des différents services de la sûreté de wilaya de Tizi Ouzou durant le mois de novembre 2017 fait ressortir qu'au chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, notamment coups et blessures volontaires, menaces et injures...etc., les services de la police judiciaire de la wilaya de Tizi Ouzou ont traité 94 affaires, mettant en cause 96 personnes, dont 11 ont été présentées au parquet, trois ont été placées en détention préventive, huit ont été citées à comparaître et 71 dossiers judiciaires ont été transmis au parquet.
En outre et s'agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre les biens, (atteinte aux biens, vols simples et dégradation), les services concernés ont eu à traiter 190 affaires, mettant en cause 35 personnes, 12 ont été présentées au parquet, dont cinq ont été mises en détention préventive, deux ont été placées sous contrôle judiciaire, cinq ont été citées à comparaître et 16 dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. «Quant aux affaires relatives aux crimes et délits contre la chose publique (ivresse publique et manifeste, conduite en état d'ivresse, outrage à corps constitué), les services de la police ont élucidé 50 affaires impliquant 55 personnes dont 14 ont été présentées au parquet, 11 ont été placées en détention préventive, trois ont été citées à comparaître et 40 dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. Par ailleurs, concernant le volet des atteintes aux bonnes moeurs, cinq affaires ont été traitées, impliquant six personnes, un mis en cause a été présenté au parquet et placé en détention préventive alors que trois dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. Au volet relatif aux infractions économiques et financières, les mêmes services ont eu à traiter 27 affaires, impliquant 24 personnes dont deux ont été présentées au parquet et placées en détention préventive et 18 dossiers judiciaires ont été transmis au parquet. La cellule de communication de la sûreté de wilaya a indiqué en outre que dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, 385 opérations dites «coup de poing», ont été initiées durant la période considérée, ciblant 423 endroits (quartiers sensibles, lieux publics, cafés, marchés, gare routière et chantiers de construction).Au total, 4 468 personnes ont été contrôlées et 83 parmi elles ont été présentées au parquet pour divers délits. Il s'agit de port d'arme prohibée, détention de stupéfiants et psychotropes, individus recherchés... En matière de sécurité publique, le service concerné à la sûreté de wilaya a recensé 33 accidents de la circulation au cours desquels 44 personnes ont été blessées et fort heureusement, on ne déplore aucun décès en ce mois de novembre.
Enfin, concernant le volet du suivi et gestion des commerces réglementés, le service de police générale et de la réglementation a procédé à une proposition de fermeture de débits de boissons (différentes catégories) et à 13 exécutions d'arrêtés de fermeture (débits de boissons alcoolisées différentes catégories). En outre, 97 contrôles et suivis de débits de boissons ont été effectués et 33 arrêtés de fermetures (tous commerces confondus) ont été exécutés. La police fait état aussi de 15 sorties sur le terrain avec la commission de surveillance et de contrôle des installations classées ainsi que de 90 contrôles et suivi (divers commerce).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha