Accueil |Nationale |

LE MONOXYDE DE CARBONE SÉVIT AVEC L'ARRIVÉE DE L'HIVER

Sept personnes décédées en 48 heures

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Quinze autres citoyens ont été secourus par la Protection civile.

Avec l'arrivée du froid, les appareils de chauffage reprennent leur fonctionnement à tout-va. Comme les gaz d'échappement de véhicules et les incendies, les chauffages, surtout lorsqu'ils sont situés dans des pièces de petite taille et peu aérées, dégagent du monoxyde de carbone (co). Son inhalation empêche nos cellules de respirer, provoquant ainsi des intoxications sévères avec un caractère «épidémique».
Ceci étant, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, vient de lancer un communiqué dans lequel ce département appelle à une «vigilance» accrue face au risque élevé d'asphyxie.
Cet appel, récurrent du reste, fait suite à une hécatombe survenue au cours des dernières 48 heures du 26 au 27 décembre qui a causé un nombre important de décès et de personnes intoxiquées par l'inhalation de ce gaz tueur, silencieux, inodore, incolore qu'est le monoxyde de carbone (co).
Ce bilan fourni par les services de la Protection civile (PC), fait état notamment de la mauvaise utilisation des appareils de chauffage et chauffe-bains suite à des erreurs de manipulation et de prévention en matière de sécurité comme, surtout l'absence, ou une mauvaise aération des domiciles chauffés au gaz en particulier.
Dans son bilan récent, la PC indique que cinq personnes sont décédées par intoxication par le gaz co. Trois d'entre elles sont membres d'une même famille, au niveau du centre-ville de la commune de Belaiba (w. de M'sila) où le froid sévit rigoureusement en cette période d'hiver. Les victimes sont âgées respectivement de 50, 45 et 15 ans.
A Alger, l'on déplore la mort de deux autres personnes au niveau d'une cité de Gué de Constantine. Il est à relever que 15 autres personnes ont été incommodées par ce gaz tueur et ont pu être secourues par les éléments de la PC à travers plusieurs wilayas du pays.
Dans ce contexte, la direction de la PC rappelle aux citoyens les consignes de sécurité à suivre afin de préserver leur vie et les graves dommages qui peuvent être générés.
Parmi les nombreuses consignes à respecter, figurent en premier lieu l'entretien et le réglage des appareils de chauffage, une très bonne aération et une ventilation suffisante des logements lors de l'utilisation des appareils de chauffage. Il ne faut pas non plus oublier d'aérer au moins 10 minutes par jour les pièces ainsi chauffées en s'assurant de leur ventilation pendant l'utilisation des chauffages. D'autre part, il est recommandé fermement de ne pas laisser le moteur de sa voiture en fonctionnement dans un garage fermé. Par ailleurs, il n'est pas conseillé de se servir de tels appareils dans une pièce dépourvue d'aération. La PC exhorte les citoyens à appeler le numéro d'urgence, le «14», de la PC, en précisant l'adresse exacte et la nature d'un éventuel accident pour une prise en charge rapide et efficace.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha