Prévisions pour le 16 Octobre 2018

 Adrar Min 22 °C Max 32 °C
34
 Laghouat Min 13 °C Max 18 °C
12
 Batna Min 11 °C Max 16 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 21 °C
11
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
12
 Alger Min 13 °C Max 23 °C
47
 Saïda Min 9 °C Max 15 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 18 °C
39
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
28
 Oran Min 17 °C Max 22 °C
11
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 31 °C
23
 Khenchela Min 11 °C Max 15 °C
11
 Mila Min 15 °C Max 20 °C
39
 Ghardaïa Min 15 °C Max 22 °C
39
Accueil |Nationale |

AIR ALGÉRIE RENFORCERA SA FLOTTE

35 avions d'ici 2025

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
«Nous travaillons sur un plan de développement d'ici peut-être 2025»«Nous travaillons sur un plan de développement d'ici peut-être 2025»

Le directeur de cette compagnie aérienne a indiqué que parmi ces avions, 15 seraient destinés à étendre la flotte d'Air Algérie, alors que les 20 autres remplaceraient les appareils plus ou moins usés de cette flotte.

Air Algérie envisage d'étendre sa flotte d'ici l'année 2025. Pour cela, la compagnie aérienne nationale disposera de quelque 35 avions de ligne flambant neuf. C'est l'annonce faite par le directeur général d'Air Algérie, Bakhouche Alleche, dans un entretien accordé au magazine américain Forbes. «Nous travaillons sur un plan de développement d'ici peut-être 2025», a-t-il indiqué. Il explique que cette initiative est en lien direct avec les besoins en croissance de la compagnie qu'il dirige: «Nous pensons que nous avons besoin de 15 avions, mais en incluant les unités de remplacement le nombre passe à 35 appareils». La même source rapporte que parmi ces avions, 15 seraient destinés à étendre la flotte d'Air Algérie, alors que les 20 autres remplaceraient les appareils plus ou moins usés de cette flotte. S'étalant davantage, Bakhoche Alleche a souligné qu'actuellement, la compagnie nationale dispose de 58 avions de ligne. 25 Boeing 737-800S, deux 737-700C convertibles, cinq 737-600S, trois 767-300S, douze ATR 72-500S, trois ATR 72-600S et huit Airbus A330-200S.
16 avions de la flotte ont été livrés en 2014 et 2016, parmi lesquels les 737-700C, les ATR 72-600S, huit appareils 737-800S et trois des Airbus A330-200S. Il a encore expliqué que sur les 20 avions destinés à être remplacés figurent huit ATR 72-500S. L'opération de remplacement sera faite à travers l'évaluation du bombardier CSeries (Série C), l'ATR 72-600 et des modèles du constructeur brésilien Embraer non spécifiés par le DG de la compagnie nationale. Les trois Boeing 767-300S seront également retirés graduellement dans un futur proche, a souligné le responsable.
Dans cette interview, Bakhouche Alleche a aussi parlé des nouvelles perspectives de la compagnie nationale, révélant qu'Air Algérie désire lancer de nouvelles lignes en direction de Nex York. Il a expliqué toutefois que cela ne peut se faire sans que l'autorité de l'aviation civile ne soit certifiée par la Federal aviation administration américaine. Il dira à ce propos que «nous proposerions des destinations pour New York demain si nous avions l'autorisation». Et d'ajouter «la procédure de certification, si elle est lancée maintenant, prendra au moins 18 mois». Concernant les pays africains, le DG d'Air Algérie a fait savoir que sur la liste des nouvelles destinations se trouvent le Tchad, le Gabon ainsi que l'Afrique centrale. Par ailleurs, il faut savoir que la moyenne d'âge de cette compagnie est évaluée à 10 ans. Il faut relever qu'une fois les vieux appareils remplacés par de nouveaux, les différents problèmes relatifs à la maintenance de certains avions qui surviennent régulièrement devront être réduits de moitié. En effet, les ingénieurs et mécaniciens d'Air Algérie se sont insurgés à maintes reprises contre les conditions de leur travail, se plaignant notamment de la difficulté qui caractérise le maintien en bon état de certains avions usés par le temps. Ce qui constitue une sérieuse menace pour la sécurité des passagers. Le mouvement de protestation de ces derniers, menace d'ailleurs de reprendre ces jours-ci. Le Syndicat national des techniciens de la maintenance avion a d'ailleurs informé par le biais de son communiqué qu'une grève sera prochainement lancée par l'ensemble des travailleurs d'Air Algérie. Et ce, à cause d'une série de difficultés dans laquelle baignerait la compagnie. Ils ont mis en évidence ce qu'ils qualifient de «conspiration» contre la branche de la maintenance des avions pour des raisons anonymes.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha