Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

ENTRÉE EN VIGUEUR DU PERMIS DE CONDUIRE BIOMÉTRIQUE

Ce sera pour fin janvier

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le ministère de l'Intérieur marque des pointsLe ministère de l'Intérieur marque des points

Le directeur général du Centre de prévention et de la circulation routière, Ahmed Nait El Hocine, a affirmé que les premiers permis à points seront distribués vers la fin du mois en cours.

Après plusieurs reports, l'introduction du permis à point sera finalement effective à la fin du mois en cours. «La distributions des premiers permis biométriques à points s'effectuera sans doute à la fin de ce mois», a indiqué hier, le directeur général du centre de prévention et de la circulation routière, Ahmed Nait El Hocine, à la Radio nationale Chaîne 3. A propos du retard qu'a accusé la mise en place du système à points, le responsable minimise et parle d'un contretemps insignifiant. Il se justifiera davantage en mettant en évidence la complexité et l'ampleur de cette opération. D'après lui, différents facteurs ont contribué à l'ajournement de cette dernière. Le responsable a tenu à souligner en premier lieu que cela est lié à «l'importation de matière première qui prend beaucoup de temps». Il expliquera ensuite que la réalisation du support est une chose qui demande elle aussi une certaine période. Ce qui est également valable pour le développement du logiciel. Ahmed Nait El Hocine a précisé par ailleurs qu'il ne faut pas se hâter à mettre en oeuvre ce système car «il faut d'abord s'assurer de la fonctionnalité de l'ensemble des éléments permettant de réussir son application». Il a encore assuré que ce projet suit normalement son cours. Le DG du centre de prévention routière a insisté sur le fait que le contretemps n'est pas si important. Il a néanmoins admis que ce «léger» imprévu se répercutera certainement sur la mise en oeuvre du système, qui interviendra vers le mois de juillet prochain. Il a affirmé en revanche que de toute évidence, son entrée en vigueur mettra un terme au cauchemar du retrait de permis immédiat. Il est certain que ces derniers temps, il y a eu énormément de retraits, ce qui a tendance à pénaliser le citoyen, et de façon plus particulière les chauffeurs professionnels. Le responsable a rappelé qu'après ça, c'est tout le système de sanctions qui sera revu et modifié. C'est-à-dire qu'en cas d'infraction routière ce sont des points qui seront retirés au conducteur et non le permis de conduire. Selon Ahmed Nait El Hocine, cela aura une portée à la fois répressive et éducative; «cela influencera les automobilistes à corriger leurs fautes d'un côté, et améliorer leur conduite de l'autre», soutient-il. Le système du permis à points, rappelons-le consiste à retirer des points en fonction du poids de la faute commise. Ainsi, dans certains cas, le retrait des points sera accompagné d'une amende allant de 2000 à 5000 DA. Là encore, le montant de l'amende varie selon le degré de l'infraction. Concernant les infractions criminelles au Code de la route, le fautif perdra 10 points. Dans le cas de figure où le coupable se voit retirer tous ses points, le permis lui sera alors retiré de façon définitive. Par conséquent il se verra contraint d'attendre six mois avant de pouvoir repasser les examens afin d'acquérir un nouveau permis de conduire. Ce nouveau système incitera sans doute le citoyen à réfléchir à deux fois avant de commettre des imprudences. Aussi, à l'inciter davantage à prendre plus de précautions sur la route afin d'éviter d'en arriver au retrait du permis.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha