Accueil |Nationale |

Sit-in des corps communs de l'éducation

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Des travailleurs des corps communs du secteur de l'éducation ont observé hier un rassemblement devant le siège de la direction de l'éducation (DE) pour demander l'amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles.
Rencontré sur place, le président du bureau de wilaya du Syndicat national des corps communs et des ouvriers professionnels de l'Education nationale (Snccopen), Halou Mohand Arezki, a indiqué à L'APS que cette action a été initiée pour réclamer, entre autres, «une révision à la hausse de la grille des salaires pour préserver le pouvoir d'achat de cette frange, la permanisation des contractuels, la révision des statuts particuliers des corps communs, la majoration de la prime de rendement à 40% et la promotion de tous les corps communs détenteurs de diplômes universitaires». Par ailleurs, le même syndicat demande «l'intégration effective des laborantins dans le secteur de l'Education nationale, la promotion systématique des corps communs et la création d'une prime spéciale pour les ouvriers professionnels».
Pour ce qui est des revendications locales le bureau de wilaya du Snccopen demande «le versement des arriérés de salaires des employés des corps communs, dont les agents de sécurité, et un assainissement de toutes les situations financières des travailleurs».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha