Prévisions pour le 16 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 19 °C
32
 Laghouat Min 1 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 0 °C Max 16 °C
32
 Biskra Min 5 °C Max 17 °C
32
 Tamanrasset Min 5 °C Max 20 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 17 °C
32
 Alger Min 6 °C Max 20 °C
32
 Saïda Min 2 °C Max 19 °C
32
 Annaba Min 10 °C Max 19 °C
34
 Mascara Min 4 °C Max 22 °C
32
 Ouargla Min 3 °C Max 17 °C
32
 Oran Min 6 °C Max 19 °C
32
 Illizi Min 3 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 6 °C Max 19 °C
32
 Khenchela Min 1 °C Max 15 °C
32
 Mila Min 2 °C Max 18 °C
32
 Ghardaïa Min 2 °C Max 17 °C
32
Accueil |Nationale |

LOUIZA AMIRAT, CHEF DE SERVICE PRODUCTION AGRICOLE À LA DSA DE BOUIRA, À L'EXPRESSION

"L'olivier doit être entretenu à longueur de l'année"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dans cet entretien, Louiza Amirat met en évidence l'importance de l'oléiculture dans la wilaya de Bouira.

L'Expression: Comment se présente la campagne de la cueillette des olives cette année à Bouira?
Louiza Amirat:
La campagne de la cueillette des olives se déroule dans de bonnes conditions. Elle a débuté vers le mois de novembre dernier. En raison des perturbations climatiques, la campagne se fait parfois par intermittence. Mais cela n'influe pas sur le bon déroulement de la campagne. Car cette dernière s'étale jusqu'à la fin du mois de mars.

En discutant avec les oléiculteurs et avec les propriétaires des huileries, beaucoup relèvent le fait que la récolte a baissé cette année. Peut-on connaître les raisons de cette baisse, s'il y a?
Effectivement, nous avons enregistré une certaine baisse quant au rendement cette année par rapport à l'année dernière. La seule raison qui peut expliquer scientifiquement cette situation est le phénomène de l'alternance caractérisant l'oléiculture. Je tiens à expliquer que ce phénomène se produit à l'intérieur des cellules de l'arbre. Il est ainsi invisible à l'oeil nu. Il demeure malheureusement, en raison de l'absence de recherches scientifiques le concernant, encore inconnu, et ce, même dans les pays dits développés et réputés comme étant les premiers dans la production oléicole. Par ailleurs, il y a une autre raison qui explique parfois la baisse dans le rendement agricole, à savoir la mouche de l'olive. Cependant, cette année, elle ne pourrait pas être à l'origine, car nous n'avons pas enregistré sa présence. Je tiens à signaler en outre que cette année nous avons enregistré, en raison des incendies ayant marqué notre wilaya durant l'été, la perte d'une quantité importante d'oliviers, et ce, particulièrement dans la région de Lakhdaria.

En parlant des régions de la wilaya de Bouira, pouvez -vous nous citer celles qui sont les plus réputées pour la production oléicole?
Bien que l'oléiculture existe pratiquement sur tout le territoire de la wilaya de Bouira, certaines communes se distinguent par leur production.
La région Est de la wilaya reste le centre de la production de l'oléiculture. Parmi ces régions, je cite particulièrement les daïras de M'chedellah, Haizer et Bechloul. Les daïras de Lakhdaria et Kadiria dans le nord de Bouira sont aussi des régions réputées pour cette filière.

Pour ce qui est des prévisions de la DSA quant à la production cette année?
Oui, nous avons établi des prévisions. Nous prévoyons d'ici la fin de la campagne de la cueillette une quantité de plus de 6 millions de litres d'huile d'olive. Jusqu'au premier janvier, nous avons pu enregistrer une quantité de plus de 1 million de litres. Pour votre information, l'année passée nous avons enregistré une production de plus de 6 millions 800.000 litres.

Le gouvernement compte énormément sur le secteur agricole pour diversifier les ressources financières de son économie, peut-on savoir les avantages et l'aide qu'il a prévus justement à l'intention des oléiculteurs?
Oui le ministère à travers les DSA a prévu plusieurs formes d'aide à l'intention des oléiculteurs et de la filière de manière générale. En plus du financement de l'acquisition des peignes automatiques et les brosses vibreuses au profit des oléiculteurs, le ministère a prévu des programmes d'implantation des hectares d'oliviers. Dans la wilaya de Bouira, nous avons un programme d'implantation de 15000 hectares. Je peux vous assurer que ce programme a été implanté dans sa totalité. La wilaya de Bouira est la première à avoir réussi ce programme.

Un message peut-être à l'intention des oléiculteurs?
Oui, j'aimerai m'adresser aux oléiculteurs pour leur demander de renouer avec l'entretien qu'ils accordaient autrefois à l'olivier. L'entretien de l'olivier doit être à longueur d'année.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha