Prévisions pour le 23 Novembre 2018

 Adrar Min 14 °C Max 23 °C
26
 Laghouat Min 5 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 5 °C Max 17 °C
28
 Biskra Min 10 °C Max 21 °C
30
 Tamanrasset Min 16 °C Max 26 °C
28
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
30
 Alger Min 12 °C Max 22 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 17 °C
39
 Annaba Min 11 °C Max 21 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 18 °C
30
 Ouargla Min 9 °C Max 21 °C
28
 Oran Min 12 °C Max 20 °C
39
 Illizi Min 15 °C Max 30 °C
28
 Tindouf Min 13 °C Max 21 °C
30
 Khenchela Min 6 °C Max 17 °C
28
 Mila Min 7 °C Max 21 °C
28
 Ghardaïa Min 9 °C Max 21 °C
30
Accueil |Nationale |

DÉCRIVANT L'ANP COMME UNE FORCE DE RÉFÉRENCE, UN ANALYSTE RUSSE SOULIGNE

"Le scénario libyen n'aura pas lieu en Algérie"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'ANP, une armée redoutée aujourd'huiL'ANP, une armée redoutée aujourd'hui

L'Algérie peut amplement compter sur ses propres moyens pour défendre sa souveraineté.

L'Armée nationale populaire demeure une force de référence, son expérience acquise dans la douleur lors des années noires du terrorisme a fait de l'ANP une armée redoutée aujourd'hui. Cette expérience incontestable, elle l'avait une fois de plus prouvée lors de la plus grande prise d'otages dans l'histoire, en janvier 2013, à Tiguentourine, quand un groupe agissant sous la coupe du tristement célèbre Mokhtar Belmokhtar, composé d'une quarantaine d'éléments, a pris en otage 600 employés, dont des étrangers, au niveau du site gazier de In Amenas. En un temps record, une unité spéciale de l'ANP a repris le contrôle de tout le site avec un minimum de victimes.
L'assaut spectaculaire, d'ailleurs, ne laissera pas la presse étrangère indifférente. Alors que des pays occidentaux espéraient avoir trouvé l'occasion pour intervenir militairement, l'ANP avait fait le ménage. Dans la contribution d'un analyste russe, rapporte l'agence de presse Sputnik, «l'Armée nationale populaire algérienne est capable non seulement de parer aux menaces terroristes qui existent dans la région nord-africaine, mais aussi d'être une force capable de résister efficacement à toute visée néocolonialiste».
Le rédacteur de cette analyse qui s'appuie sur des données réelles prouvées sur le terrain, souligne avec une expression de fierté que «l'Algérie représente l'un des principaux partenaires militaires de la Russie au niveau mondial».
En effet, nul n'ignore l'importance des relations entre l'Algérie et la Russie sur tous les plans, notamment en matière de lutte antiterroriste, l'échange de renseignements, mais aussi sur le plan économique quand il s'agit des conventions bilatérales en matière d'hydrocarbures. Les relations entre les deux pays ont toujours été qualifiées d'excellentes. L'Algérie demeure également l'un des plus importants clients de la Russie en ce qui concerne l'achat d'armement. Dans ce contexte, l'analyste souligne que «l'Algérie est dans le top 3 des grands acheteurs russe, après l'Inde et la Chine. L'auteur précise que «les hélicoptères de combat, avions de chasse, bombardiers, avions de transport et de ravitaillement, défense anti-aérienne, sous-marins, navires, armements légers constituent l'ensemble des armes achetées par l'Algérie auprès de la Russie».
Cela entend que l'Algérie est l'une des plus importantes puissances militaires du fait que son classement mondial ne laisse personne indifférent. Dans le récent rapport Global Firepower, l'Algérie a été portée à la 26ème position. Ces hautes technologies acquises par l'Algérie précise encore l'analyste «permettent aujourd'hui au pays non seulement de parer aux menaces terroristes qui existent dans la région nord-africaine, mais aussi d'être une force capable de résister efficacement à toutes les visées néocolonialistes de certains». L'auteur ne manquera pas de rappeler à ce propos qu'«une bonne partie de l'élite militaire algérienne a été formée en terre russe».
Enfin, pour cet analyste russe, une chose est sûre et évidente «le scénario libyen n'aura pas lieu en terre algérienne.
Et même si certains personnages s'avisaient de tenter de le réaliser, ils feraient face à une Algérie qui peut amplement compter sur ses propres moyens en vue de défendre sa souveraineté. Surtout que l'expérience de la résistance ne lui manque pas. D'autre part, l'Algérie sait qu'elle peut compter sur des partenaires de longue date comme la Russie». Un message fort, destiné a ceux qui tentent tant bien que mal de s'aventurer sur un territoire libéré par l'ALN et préservé par son héritière l'ANP.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha