Prévisions pour le 18 Novembre 2018

 Adrar Min 11 °C Max 25 °C
30
 Laghouat Min 6 °C Max 16 °C
28
 Batna Min 1 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
30
 Tamanrasset Min 13 °C Max 26 °C
30
 Tlemcen Min 9 °C Max 17 °C
28
 Alger Min 10 °C Max 19 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 16 °C
28
 Annaba Min 11 °C Max 18 °C
39
 Mascara Min 9 °C Max 20 °C
28
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
28
 Oran Min 12 °C Max 22 °C
28
 Illizi Min 14 °C Max 27 °C
32
 Tindouf Min 13 °C Max 21 °C
28
 Khenchela Min 4 °C Max 14 °C
28
 Mila Min 7 °C Max 18 °C
28
 Ghardaïa Min 9 °C Max 19 °C
28
Accueil |Nationale |

MAUVAIS TEMPS À BOUIRA

LA PRUDENCE SUR LES ROUTES EST RECOMMANDéE

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les routes menant vers le complexe touristique et vers la wilaya de Tizi Ouzou par Assewel et le col de Tirourda étaient fermées en raison de la neige.

La situation climatique s'est sensiblement détériorée depuis dimanche dernier. Hier, toute la région des Hauts-Plateaux allant des limites frontalières avec la wilaya de Médéa jusqu'aux frontières avec la wilaya de Bordj Bou Arréridj au sud était couverte d'une épaisse couche de neige. La circulation entre Sour El Ghozlane et Sidi Aïssa était fortement perturbée au niveau du mont Dirah. Les équipes de la Protection civile et les équipes techniques de la direction des travaux publics étaient en état d'alerte extrême. Les brigades de la Gendarmerie nationale ont dressé des barrages pour recommander aux usagers la prudence dans cette partie de la wilaya où les accidents sont légion, mais aussi pour porter assistance aux automobilistes en difficulté.
Plus au nord, sur le mont du Djurdjura aussi, l'utilisation des routes menant vers le complexe touristique et vers la wilaya de Tizi Ouzou par Assewel et le col de Tirourda était impossible en raison de la neige qui a obstrué les passages. Les RN 30, RN 33 ainsi que la RN 15 étaient impraticables sur les hauteurs. En plaine aussi, les conditions climatiques ont sensiblement perturbé le flux sur l'autoroute entre Aïn Türk et Djebahia en raison des flaques d'eau causées par les travaux de réhabilitation du tronçon. Même constat pour l'ensemble des chemins communaux et chemins de wilaya qui relient les différents bourgs de la daïra de souk Lakhmiss, Aïn Bessem, Bechloul, Bir Ghbalou.
Au niveau du chef-lieu de wilaya où la température frole les 0°, les citoyens se sont rués sur les légumes secs en prévision des jours à venir surtout que le BMS parle d'une perturbation plus intense à partir d'aujourd'hui mercredi. Les régions non encore rattachées au réseau de gaz sont les plus pénalisées. Même si Naftal a mis en oeuvre un plan d'alimentation en butane, de nombreux citoyens éprouvent beaucoup de mal à trouver des bouteilles à 300 DA quand officiellement elles coûtent 250 DA.
«Comme le malheur des uns fait le bonheur des autres» et à chaque circonstance prétextant l'incapacité d'accéder aux champs, les vendeurs de fruits et légumes revoient à la hausse leurs prix. La baisse des températures, qui reste un réel danger pour les SDF et les malades mentaux qui errent à Bouira, a amené les associations caritatives, mais aussi la direction de la sûreté à multiplier les sorties pour récupérer ces personnes fragiles et les héberger en leur offrant des repas chauds. La neige et au-delà des incommodités qu'elle engendre reste une occasion pour apprécier la nature à Bouira. Depuis Tizi Oujaboub, sur les limites avec la commune de Boghni, la vue est splendide. Après l'ouverture du passage, des familles sont venues hier apprécier le décor semblable à celui des pays d'outre-mer.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha