Prévisions pour le 18 Novembre 2018

 Adrar Min 11 °C Max 25 °C
30
 Laghouat Min 6 °C Max 16 °C
28
 Batna Min 1 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
30
 Tamanrasset Min 13 °C Max 26 °C
30
 Tlemcen Min 9 °C Max 17 °C
28
 Alger Min 10 °C Max 19 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 16 °C
28
 Annaba Min 11 °C Max 18 °C
39
 Mascara Min 9 °C Max 20 °C
28
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
28
 Oran Min 12 °C Max 22 °C
28
 Illizi Min 14 °C Max 27 °C
32
 Tindouf Min 13 °C Max 21 °C
28
 Khenchela Min 4 °C Max 14 °C
28
 Mila Min 7 °C Max 18 °C
28
 Ghardaïa Min 9 °C Max 19 °C
28
Accueil |Nationale |

DÉCÉDÉ MARDI DERNIER

Amar Benaouda a été accompagné à sa dernière demeure

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Amar Benaouda a été accompagné à sa dernière demeure

Il était parmi les trois derniers survivants du Groupe des 22 avec Othmane Belouizdad et Abdelkader Lamoudi.

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia s'est rendu jeudi après-midi à Annaba au domicile mortuaire de Amar Benouada, figure emblématique de la guerre de Libération nationale et un des 22 historiques décédé lundi dernier à Bruxelles, où il a présenté les condoléances du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et celles du gouvernement à la famille du défunt.
Le Premier ministre était accompagné du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Nouredine Bedoui, du ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni ainsi que du secrétaire général de l'Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou.
La dépouille du défunt Moudjahid a été accompagnée jeudi après-midi à sa dernière demeure au cimetière Zeghouane de la ville de Annaba, dans le recueillement.
Enveloppé du drapeau national, le cercueil porté par des éléments de l'Armée nationale populaire (ANP) a été accompagné par une imposante procession en présence du ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni, des autorités locales, de moudjahidine et d'une foule de citoyens.
Le ministre des Moudjahidine a prononcé l'oraison funèbre dans laquelle il a rappelé les qualités et le militantisme de Amar Benaouda. «L'Algérie fait aujourd'hui ses adieux à un des héros de la Révolution de Novembre 1954 qui en fut un des piliers en étant membre du Groupe des 22 historiques qui avaient planifié le déclenchement de la Révolution», a indiqué le ministre, ajoutant, en s'adressant au défunt: «Vous avez mené des batailles et créé des épopées en assumant la tâche d'armement de la Révolution et en prenant part aux négociations d'Evian jusqu'à l'arrachement de l'indépendance et de la souveraineté du pays.»
«En ce moment auguste, nous faisons adieu à un symbole de la loyauté envers la patrie», a encore souligné le ministre, estimant que «les hauts actes des héros dont fait partie Benaouda restent gravés dans les Mémoires». L'emblème national a été remis, tel un témoin d'une génération à une autre, au fils du défunt Benmostefa Benaouda. Né en 1925 à Annaba, le défunt qui a combattu dans les rangs du Mouvement national, est l'un des membres du Groupe des 22 historiques, à l'origine du déclenchement de la Révolution de libération nationale. Il a également été membre de la délégation algérienne qui a participé aux accords d'Evian, de même qu'il a participé dans les attaques du Nord Constantinois le 20 août 1955. Amar Benaouda était parmi les trois derniers survivants du Groupe des 22 historiques, avec Othmane Belouizdad et Abdelkader Lamoudi.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha