Accueil |Nationale |

UN VÉHICULE UTILITAIRE HEURTE DES PASSANTS

4 morts et 12 blessés à Blida

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un drame de plusUn drame de plus

Le drame, qui s'est produit hier à la mi-journée, est survenu après qu'une camionnette a percuté des citoyens près d'un technicum et une école primaire.

Un tragique accident de la circulation dans la commune de Bouguerra, à l'est de Blida, a provoqué le décès de quatre personnes et fait 12 blessés, dont un enfant. Il faut souligner que pour ce qui concerne les blessés, la Protection civile fait état d'une situation «difficile» puisque deux d'entre eux se trouvent dans un état jugé «critique», huit sont sous contrôle médical, et seulement deux autres ont quitté l'hôpital après avoir bénéficié de soins.
Le drame, qui s'est produit hier à la mi-journée, est survenu après qu'une camionnette a percuté des citoyens au niveau de la cité Aïn El Barda, mitoyenne du Technicum «Chahid El Akbi» et à l'école primaire «Chahid Hamza Mohamed». Il faut dire que le lieu et l'heure de l'accident ne pouvaient qu'engendrer un bilan aussi lourd en vies humaines. Il est encore tôt pour tirer la moindre conclusion de ce grave accident, mais les premiers éléments de l'enquête révèlent déjà l'âge du conducteur qu'on situe autour de 56 ans.
Des sources médiatiques avancent également que l'homme était atteint d'épilepsie. Aucune source officielle ne confirme cette information, mais l'on affirme dans l'entourage du lieu de l'accident qu'une crise d'épilepsie pourrait être à l'origine de la perte du contrôle du véhicule qui a conduit au drame.
Il reste que même si un accident de cette ampleur est assez rare en milieu urbain, il convient de rappeler que l'Algérie est confrontée à la criminalité routière qui cause bon an mal an, quelque 4000 décès par an. Cette sinistralité assez importante, faut-il le souligner, fait l'objet d'une lutte implacable des services de sécurité. La gendarmerie a annoncé récemment une baisse de la mortalité routière de l'ordre de 18% entre 2016 et 2017. Mais cela reste visiblement insuffisant au regard des informations, désormais quotidiennes, annonçant des accidents mortels sur les routes et dans les villes du pays. Pour ce qui concerne l'accident d'hier, il faut se dire qu'il aurait pu être évitable. Les résultats de l'enquête diront les causes précises, mais dans l'intervalle, les citoyens de Blida et les Algériens en général, doivent en tirer des leçons...L'on apprend enfin que les victimes de cet accident se trouvaient, au moment où nous mettions sous presse, au niveau de l'hôpital Hassiba Ben Bouali et du CHU Frantz Fanon. Les services de la Protection civile de la wilaya ont signalé parmi les victimes de cet accident, le chauffeur du véhicule utilitaire «trouvé inconscient» lors de leur intervention, sur place, outre neuf enfants. La même source a fait part de la mobilisation de pas moins de six ambulances, en coordination avec le secteur sanitaire de Bouguerra, pour évacuer les blessés, sachant qu'une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident dont les causes demeurent inconnues jusqu'à présent.

Un bus se renverse à Relizane
7 blessés graves
Sept personnes ont été blessées dans un accident de renversement d'un bus de transport de voyageurs, survenu hier dans la wilaya de Relizane, a-t-on appris des services de la Protection civile.
Le chargé d'information a indiqué que l'accident s'est produit au niveau de la RN 23 à la sortie-ouest de la localité de Kenanda relevant de la commune de Sidi Lazreg, au sud de la wilaya, suite du dérapage et au renversement d'un autobus de transport de voyageurs.
Les blessés ont été transférés à la polyclinique de la daïra de Mendès où ils ont reçu les soins nécessaires. Les services de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête sur les circonstances de cet accident.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha