Accueil |Nationale |

GMI SIGNE AVEC MLA

Un contrat "exceptionnel"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les responsables de GMI et de MLA lors de la signature du contratLes responsables de GMI et de MLA lors de la signature du contrat

C'est en adoptant une démarche cohérente que GMI asseoit les bases d'un réel transfert de technologie et l'émergence d'une industrie automobile pérenne.

Global Motors Industries filiale de Global Group et représentant exclusif de Hyundai Truck & Bus en Algérie, vient de signer un accord avec le leader du financement en leasing en Algérie «MLA» et ce dans le cadre du financement en crédit bail, leasing, au profit des clients PME/PMI de GMI.
Le paraphe a fait l'objet d'une cérémonie qui a été abritée par l'hôtel Lamarz Arts Hôtels à Alger, en présence d'un certain nombre de responsables et cadres des deux entités, mais aussi des clients des deux entreprises. Parmi les objectifs recherchés à travers ce partenariat, Global Motors industries vise à développer ses parts de marché et permettre à ses clients potentiels d'accéder aisément au crédit par le biais de MLA, qui met en avant son offre classique, le leasing, lequel est devenu un instrument financier très prisé par les propriétaires de PME/PMI. L'on rappelle que cette formule de crédit bail sera appliquée à l'ensemble du réseau commercial de Global Motors Industries. Rappelons que Global Groupe Industrie avait, en janvier dernier, signé un contrat de partenariat avec le géant sud-coréen Hyundaï Motor Corporation HMC. Le paraphe de ce joint-venture que l'on qualifie de déterminant, obéit à la règle des 49/51%. L'évènement a eu lieu au siège de Global Motor Industrie GMI à Batna. MM. Kemmar Hacène et Donho Choi, respectivement directeur du pôle industriel du groupe algérien, et représentant de HMC avaient alors procédé à la signature de ce contrat en présence du wali de Batna, Siouda Abdelkhalek, des cadres du ministère de l'Industrie et des Mines ainsi que des représentants de la direction de l'emploi et ceux de la direction de la formation professionnelle de la wilaya de Batna. Dans ce projet inédit, HMC s'engage de tout son poids aux côtés de son partenaire algérien en vue d'opérer un massif transfert de technologie, avec à la clé un taux d'intégration de plus de 40% dès le démarrage.
Le projet à caractère industriel vise en effet la construction automobile. Le partenariat stratégique lie, désormais, les deux parties pour le développement de la production en CKD dans notre pays, de la gamme Hyundaï Truck&Bus, sur le site industriel de Batna. Il s'appuie en outre sur un centre de recherche et de développement dédié, in situ, à la recherche dans le domaine de l'automobile et le transfert de technologie. «C'est dire la valeur ajoutée de ce partenariat lequel charriera de nombreux bénéfices à la région.
Ce modèle économique novateur auquel sont accordées les facilités administratives, bénéficie de tout l'appui des autorités publiques», avait précisé Abdelkhalek Siouda. Plus récemment encore, Global Group Algérie, dans un souci d'assurer un accompagnement efficace et durable pour les microentreprises, a signé une convention avec la société sud- coréenne GDH, installée en Algérie. L'objet de cette dernière vise à garantir un accompagnement efficace et durable des microentreprises qui graviteront autour de ses usines de montage automobile. L'on a rappelé que la démarche consiste à apporter l'encadrement et l'accompagnement pour l'homologation, la formation, mais aussi la fourniture de systèmes d'informations et d'organisation capables de mieux asseoir ces PME sur une base solide, capable de soutenir l'effort de l'émergence d'une authentique filière de sous-traitance et, du coup, d'une vraie industrie automobile dans notre pays. «Il s'agit d'accompagner l'installation des 1000 microentreprises qui graviteront autour des usines de Global Group Algérie et cela durant la phase de réalisation et la phase d'exploitation, ce qui traduit un vrai transfert du savoir-faire et de la technologie», a-t-on en effet rappelé, tout en indiquant que cette même démarche s'inscrit dans l'optique d'augmenter le taux d'intégration et de renforcer la sous-traitance locale en créant un tissu industriel solide et professionnel produisant des pièces et accessoires garantissant la qualité ainsi que le prix aux standards internationaux, exigés par l'industrie automobile.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha