Accueil |Nationale |

FÊTE DU 1ER MAI: IMPOSANT REGROUPEMENT DES TRAVAILLEURS À LA BASE SONATRACH D'IRARA

Ambiance festive à Hassi Messaoud

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Nouredine Bedoui, a rappelé les réalisations accomplies par l'Algérie durant les deux dernières décenniesNouredine Bedoui, a rappelé les réalisations accomplies par l'Algérie durant les deux dernières décennies

A 9h 00 déjà, danses et chants patriotiques s'entendaient depuis le tarmac de l'aéroport Krim Belkacem.

L'odeur du pétrole a cédé la place hier à celle des feux d'artifice et au baroud au niveau de la base pétrolière de Hassi Messaoud, la plus grande d'Algérie. Aux lieu et place des engins, des barils et autres équipements se trouvent sur l'enceinte de cette base habituellement, ce sont des troupes de fanfares, des groupes de Scouts musulmans, de cavaliers et autres invités de marque qui ont occupé les lieux dès les premières heures de la matinée. Et pour cause la célébration des festivités officielles de la Journée internationale des travailleurs.
A 9h 00 déjà, à l'heure de l'atterrissage de l'avion transportant la délégation officielle à partir d'Alger, les «berhouha» et les chants patriotiques s'entendaient depuis le tarmac de l'aéroport Krim Belkacem de Hassi Messaoud, sis à quelques encablures d'ici. L'ambiance festive ressentie par toute la délégation a poussé d'ailleurs cette dernière à se rendre directement sur les lieux.
A peine après quelques minutes, le cortège officiel composé, pour rappel, de trois ministres, ceux de l'Intérieur, de l'Energie, du Travail, du SG de la Centrale syndicale, du P-DG de Sonatrach, du président du FCE, ainsi que de représentants des médias nationaux, arrive sur les lieux.
Avant même que le cortège ne franchisse le portail principal, des feux d'artifice, du baroud et des youyous fusaient de partout, accentuant ainsi la chaleur du jour affichant, selon l'hôtesse de l'air 27 °. Accueillis par les officiels et les notables de la région, les ministres, ainsi que Abdelmadjid Sidi Saïd, Ould Kaddour et Ali Haddad, se sont vite libérés des accolades pour se diriger vers les travailleurs et les foules. Marchant sur les notes des chants patriotiques jouées par les troupes de fanfares, le cortège officiel a, après avoir salué tout ce beau monde, écouté sur place l'hymne national répété à gorge déployée par les présents.
Le SG de la Centrale syndicale Sidi Saïd qui a volé la vedette, faut-il le dire, aux autres ministres y compris Bedoui à cette occasion, n'a pas cessé tout au long du parcours menant à la salle de saluer des deux mains les travailleurs qui l'appelaient affectueusement Abdelmadjid Sidi Saïd pour rappel, a dû se rendre sur place malgré sa maladie. Nouredine Bedoui qui a été chargé par le président de la République de lire son discours à cette occasion, a eu lui aussi droit à une marque exceptionnelle de respect de la part des notables de la région, puisque celui-ci s'est vu offrir un burnous de la région. Tout en sourire, la délégation officielle a poursuivi son chemin jusqu'à la salle des conférences devenue toute belle.
Des posters géants du président de la République et des drapeaux de Sonatrach dominaient les murs de la salle. En franchissant le seuil de la salle, les invités du jour ont été accueillis par des applaudissements chaleureux et des ovations glorifiant le président de la République. Le fameux «Djeich chaab maak ya Bouteflika» a été longuement scandé. Abdelmadjid Sidi Saïd qui voulait détendre un peu l'atmosphère et mettre tout le monde à l'aise a saisi de nouveau le micro sans qu'il soit invité et s'adresser à l'assistance. «C'est notre fête aujourd'hui, profitons-en!». Et à lui d'animer ensuite la salle, en invitant les invités à répéter derrière lui «Djazair tahia, tahia Bouteflika». La parole a été cédée ensuite au ministre de l'Intérieur. Le message du président a été longuement applaudi et ovationné par les présents. Des appels à l'endroit du président de la République pour se présenter à un nouveau mandat n'ont pas cessé durant la lecture du message.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha