Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Nationale |

BOUIRA CAMPAGNE DE DÉPISTAGE CONTRE LE DIABÈTE

Campagne de dépistage contre le diabète

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Campagne de dépistage contre le diabète

Le village installé au niveau du parc du stade Opow Rabah Bitat est scindé en deux unités distinctes.

La direction de wilaya de la santé, les laboratoires Nordisk viennent de lancer une vaste opération intitulée «Changing Diabets» cette opération qui dure jusqu'au 13 de ce mois de mai se veut d'abord une action préventive grâce au dépistage, mais aussi une occasion aux diabétiques de faire des bilans. Le village installé au niveau du parc du stade Opow Rabah Bitat est scindé en deux unités distinctes. D'un côté la zone réservée aux analyses de dépistage et de l'autre une zone de suivi où les malades sont examinés par le diabétologue, l'ophtalmologue et le cardiologue. C'est la sous-directrice chargée de la prévention au ministère de la Santé, Nadia Nadir qui a présidé la cérémonie du lancement. La représentante du ministère a exhorté les citoyens à aller faire les analyses et à briser la loi du silence. Elle dira à ce sujet: «On ne meurt pas du diabète, on vit avec. En revanche, ce qui constitue un réel danger, ce sont les complications liées à son développement et sa non-prise en charge (...) On ne cessera jamais de le répéter, un simple test de dépistage peut changer toute une vie.» La prise en charge précoce évite ces complications qui coûtent cher au malade mais aussi au Trésor public. Revenant sur cette maladie, l'hôte de Bouira annoncera qu'une enquête a permis de déterminer les facteurs avantageux à la prolifération du diabète. La sédentarité et le manque d'hygiène alimentaire sont deux éléments qui participent à l'essor du diabète. Selon les statistiques du ministère, 1.700.000 Algériens seraient atteints de diabète dont 700.000 qui l'ignorent. Selon le docteur Arezki Malki, la wilaya de Bouira compte environ 80.000 diabétiques des deux types. «Cette opération est une occasion pour les citoyens de faire un dépistage et se faire prendre en charge, avant qu'il ne soit trop tard» nous affirme l'inspecteur principal de la DSP de Bouira. L'opération qui suscite un réel engouement à son troisième jour est, selon le représentant du laboratoire Nordisk, la 25e à travers le territoire national.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha