Accueil |Nationale |

20.0000 GENDARMES ET 150.000 POLICIERS POUR SÉCURISER LA SAISON ESTIVALE 2018

L'Algérien nagera en toute sécurité

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Préserver l'ordre public lors de la saison estivalePréserver l'ordre public lors de la saison estivale

Sept hélicoptères et plus de 50 équipes cynotechniques sont également prévus.

Un dispositif «spécial saison estivale de l'année 2018», a été mis en place par le commandement de la Gendarmerie nationale (GN) et la direction générale de la Sûreté nationale (Dgsn).
Ce dispositif imposant, prévoit la mobilisation de pas moins de 20.000 gendarmes et de 150.000 policiers pour veiller à la protection des citoyens et à la sécurisation de l'environnement. Cette information a été communiquée samedi au Palais des nations par le représentant du commandement de la GN lors d'une Rencontre nationale consacrée aux préparatifs de la saison estivale et organisée par le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire.
Le représentant de ce corps constitué a ainsi annoncé «la mobilisation de plus de 20.000 gendarmes, 2000 véhicules, 2000 motos, sept hélicoptères et plus de 50 équipes cynotechniques dans le cadre de ce dispositif sécuritaire «spécial saison estivale» de l'année 2018. Ces dispositions ont été décidées afin de «sécuriser l'environnement, protéger les personnes et les biens, surveiller le trafic routier et préserver l'ordre public lors de la saison estivale». La GN compte, lors de cette saison, intensifier les prestations externes dans le cadre de la surveillance générale du territoire, renforcer les formations sécuritaires fixes et mobiles de surveillance, de jour comme de nuit, sécuriser l'environnement et assurer la sécurité sur les routes. En vue de protéger les citoyens, ce dernier point vise à garantir une fluidité du trafic routier. Le plan comprend également la lutte contre l'exploitation illégale des plages, des sites de camping et des parkings. Des «descentes» seront effectuées à travers des foyers de criminalité limitrophes des plages et des parcs de loisirs. La sécurisation des différentes manifestations à travers tout le territoire national et la prise de mesures préventives en matière de surveillance et de régulation du trafic routier, en vue de réduire les accidents de la circulation sont également inscrites dans le programme. Par ailleurs, les patrouilles aériennes seront intensifiées et multipliées pendant les week-ends, de même que les unités aériennes qui seront mises à contribution dans les opérations de recherches, de secours et de signalement des feux de forêts, ainsi qu'en matière de lutte contre le phénomène du vol de sable. De son côté, la Dgsn a mis en place un dispositif sécuritaire spécial qui vise à sécuriser les lieux publics, assurer une fluidité du trafic routier, éradiquer les marchés anarchiques et sécuriser les manifestations culturelles et sportives en renforçant les unités sécuritaires opérationnelles. Ainsi, «150.000 policiers» veilleront à la sécurisation et au bon déroulement de la saison estivale, d'autant plus que les unités sécuritaires existantes ont été renforcées avec «1700 policiers».
Cette force mobilisée est composée de «4269 policiers relevant des brigades chargées de la régulation du trafic routier». 1604 éléments d'entre eux seront déployés dans les wilayas côtières et 1337 autres à travers des patrouilles en motocycles, dont 761 policiers au niveau des seules wilayas du littoral».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha