Prévisions pour le 24 Octobre 2018

 Adrar Min 20 °C Max 30 °C
30
 Laghouat Min 6 °C Max 18 °C
32
 Batna Min 9 °C Max 15 °C
28
 Biskra Min 15 °C Max 25 °C
32
 Tamanrasset Min 17 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 18 °C
32
 Alger Min 14 °C Max 22 °C
30
 Saïda Min 9 °C Max 20 °C
34
 Annaba Min 16 °C Max 22 °C
30
 Mascara Min 10 °C Max 20 °C
32
 Ouargla Min 13 °C Max 22 °C
34
 Oran Min 15 °C Max 23 °C
32
 Illizi Min 14 °C Max 23 °C
30
 Tindouf Min 17 °C Max 26 °C
30
 Khenchela Min 8 °C Max 14 °C
28
 Mila Min 12 °C Max 18 °C
28
 Ghardaïa Min 11 °C Max 21 °C
34
Accueil |Nationale |

CARAMBOLAGE ENTRE DEUX POIDS LOURDS ET UN BUS

Deux morts et six blessés à Lakhdaria

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Deux morts et six blessés à Lakhdaria

«Le non-respect du Code de la route et la vitesse excessive seraient à l'origine de ce drame.»

Encore un drame sur les routes algériennes. Deux personnes ont trouvé la mort et six autres ont été blessées dans un carambolage. Le drame est survenu hier dans la localité de Lakhdaria, wilaya de Bouira. L'accident a impliqué deux poids lourds et un véhicule de transport de voyageurs. Les blessés et les dépouilles mortelles ont été transférés à l'hôpital de Lakhdaria. «Le non-respect du Code de la route et la vitesse excessive seraient à l'origine de ce drame», déclare le capitaine Rahmani, chargé de communication à la direction de la Protection civile de Bouira. L'état des routes ne doit pas être en reste. Ce mois de Ramadhan n'a pas dérogé à la règle. Les accidents y ont été nombreux et les victimes innombrables. Pourtant nombreuses ont été les campagnes de sensibilisation et les actions sur le terrain au moment de la rupture du jeûne pour éviter les excès de vitesse mortels, sans oublier l'intensification des contrôles radar. Dans un bilan arrêté au 6 juin, 123 personnes sont décédées et 743 autres ont été blessées depuis le début du mois sacré, nous apprend la cellule de communication du Commandement de la Gendarmerie nationale. Comparativement, 117 personnes sont décédées durant tout le mois d'avril. Bien que le nombre de victimes soit en baisse, comparé à celui de la même période l'année dernière, ce sont tout de même 123 victimes de trop, auxquelles s'ajoutent les deux personnes décédées lors du carambolage d'hier, et toutes les autres décédées depuis le 6 juin. Quelles sont les solutions pour que l'Algérie ne soit plus aussi bien classée dans le sombre classement des pays où il y a le plus de victimes de la route? Plus de répression contre les excès de vitesse? De plus lourdes peines à l'encontre des personnes à l'origine des accidents? Plus de radars? Tous les moyens sont bons pour changer les comportements et éradiquer le terrorisme routier qui sévit quasi impunément. L'éducation routière est un chantier qu'il faut attaquer de front et de suite!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha