Accueil |Nationale |

TOURISME: DEUX CONVENTIONS ONT ÉTÉ SIGNÉES

Remise de 30% dans les hôtels

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Ces deux conventions permettront aux Algériens de passer leurs vacances dans les hôtels publics et privés à des prix abordablesCes deux conventions permettront aux Algériens de passer leurs vacances dans les hôtels publics et privés à des prix abordables

«Ces deux conventions seront opérationnelles tout au long de l'année et pas seulement durant la saison estivale...»

Bonne nouvelle pour les travailleurs. A la veille de la saison estivale, les hôtels des quatre coins d'Algérie ouvrent leurs portes aux travailleurs et leurs familles. Pour dessiner le sourire sur le visage des milliers d'Algériens, deux conventions ont été signées avant-hier à Alger pour permettre aux travailleurs l'accès aux prestations des établissements hôteliers «publics et privés». Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud et le secrétaire général de l'Union des travailleurs algériens (Ugta) Abdelmadjid Sidi Saïd ont présidé avant-hier à Alger, la cérémonie de signature de deux conventions devant permettre à des milliers de travailleurs d'accéder aux prestations des établissements hôteliers publics et privés à des prix abordables. Il s'agit, d'une première convention, signée par le président du groupe public hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), Lazhar Bounafaâ, le secrétaire national chargé des relations générales à l'Ugta Ahmed Guettiche et des secrétaires généraux de 32 ligues relevant de la Centrale syndicale, qui permettra à des milliers de travailleurs de bénéficier des prestations des établissements hôteliers publics et privés à des prix abordables. La deuxième convention, signée par le président du groupe public HTT et le représentant de la Fédération nationale des hôteliers, qui compte 1900 établissements hôteliers privés permettra d'impliquer le secteur privé dans la nouvelle dynamique que connaît le secteur du tourisme à travers la promotion du tourisme local. Le ministre du Tourisme, Abdelkader Benmessaoud, a qualifié la signature de ces deux conventions d'évènement historique important, car permettant aux Algériens de passer leurs vacances dans les hôtels publics et privés à des prix abordables et des remises allant jusqu'a 30%. Pour lui, «cette initiative vise à encourager le tourisme local et faire connaître aux citoyens les réalisations du secteur du tourisme dans les différentes wilayas», ajoutant «ces deux conventions seront opérationnelles tout au long de l'année et pas seulement durant la saison estivale». A cette occasion, le ministre a fait savoir que «60 établissements hôteliers entreront en service durant cette saison estivale au niveau des villes côtières ce qui permettra de renforcer la capacité d'accueil du parc national», se félicitant des importants investissements dans le domaine du tourisme dans les régions côtières, thermales, montagneuses et sahariennes. Dans ce sillage, le responsable a invité la communauté algérienne à l'étranger à participer à cette démarche et à contribuer à la relance du tourisme local, exhortant tous les acteurs et les professionnels à hisser la qualité des services et à faire montre de professionnalisme en termes d'accueil des touristes. De son côté, Sidi Saïd a souligné que «la contribution de l'Ugta à la promotion du tourisme national à travers la signature de ces deux conventions est un devoir national», ajoutant que les deux conventions permettront de créer un esprit de solidarité et de citoyenneté entre les travailleurs algériens de différentes régions. Par ailleurs, ces deux conventions permettront, de créer environ 5 000 postes de travail temporaires et de promouvoir, sans doute, le potentiel touristique que recèle l'Algérie!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha