Accueil |Nationale |

IL A ÉTÉ INSTALLÉ MERCREDI DERNIER

Djelloul Achour nouveau P-DG de Serport

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Promotion méritée pour celui qui a été l'un des cadres qui a propulsé le port de Béjaïa à la seconde place au niveau national.

Djelloul Achour, le directeur général du Port de Béjaïa, a été promu au poste de président-directeur général du groupe public Serport, une entreprise publique, qui gère tous les 10 ports du pays. Le lendemain de sa nomination, jeudi, le P-DG de Serport a désigné à son tour, le nouveau DG du port de Béjaïa, en la personne de Benmehidi Réda, un cadre qui a fait ses jalons au sein même de l'EPB. Djelloul Achour, qui a été nommé président-directeur général (P-DG) du groupe public Services portuaires (Serport), en charge de la gestion de l'ensemble des ports algériens remplace le désormais l'ex-P-DG de Serport, Mohamed-Yacine Hafiane. Achour Djelloul était cadre technique à la Sonatrach de Béjaïa, en 1984-1985, puis chef de service «Travaux» dans la même entreprise jusqu'en 1991, l'année à partir de laquelle, il est chef de Département technique et Maintenance à Naftal. Entre 1992 et 1997 il est chef de Département «travaux» à l'Entreprise portuaire de Béjaïa, dont il sera le directeur du Domaine et Développement jusqu'en 2011.
La même année, il est nommé directeur général adjoint de l'EPB. En 2014 il prend la direction de l'Entreprise portuaire de Béjaïa dont il est le P-DG jusqu'à mercredi dernier. Né le 14 juin 1952, à Béjaïa, Achour Djellouli est marié et père de 5 enfants.
Il a su faire un parcours sans tâche au port de Béjaïa, devenu entre temps le deuxième en Algérie après celui d'Alger et ce, en dépit de toutes les difficultés nées des évènements successifs qu'à connue la région de Béjaia.
Acteur économique principal, Djelloul Achour s'est souvent illustré par ses sorties médiatiques avertissant contre les risques qu'encourt la région à travers notamment les fermetures de routes. Ces derniers mois, il a été sous les feux de la rampe dans l'affaire qui le lie directeur avec un investisseur de la région.
Agissant sous les instructions de sa tutelle, le désormais ex-directeur général de l'EPB s'est opposé fermement au déchargement des équipements destinés à ce projet privé devant être implanté au sein de l'enceinte portuaire de Bejaia

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha