Prévisions pour le 22 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
32
 Laghouat Min 20 °C Max 32 °C
30
 Batna Min 13 °C Max 28 °C
34
 Biskra Min 21 °C Max 33 °C
34
 Tamanrasset Min 26 °C Max 34 °C
30
 Tlemcen Min 18 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 30 °C
32
 Saïda Min 18 °C Max 31 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 29 °C
30
 Mascara Min 17 °C Max 31 °C
32
 Ouargla Min 27 °C Max 37 °C
12
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
32
 Illizi Min 27 °C Max 38 °C
34
 Tindouf Min 26 °C Max 42 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 26 °C
34
 Mila Min 15 °C Max 30 °C
34
 Ghardaïa Min 25 °C Max 35 °C
30
Accueil |Nationale |

LE GOUVERNEMENT MET LE CAP SUR LA PROMOTION DU TOURISME

La formation est une priorité

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader BenmessaoudLe ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud

Les formations boostent les compétences et les possibilités de progression professionnelle du personnel...

Les facteurs de succès du tourisme résident dans la formation du personnel. Une bonne formation contribue à la promotion du secteur. Pour cela, le gouvernement, adopte une nouvelle politique, celle de l'encadrement, le suivi et la formation. Aujourd'hui, former une main-d'oeuvre qualifiée, dans tous les secteurs, y compris celui du tourisme, est désormais une priorité. Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a présidé hier, à Alger, en compagnie du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, et du ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, une cérémonie de sortie de promotion des diplômés en gestion hôtelière et touristique de l'Ecole nationale supérieure de tourisme et des Instituts nationaux de l'hôtellerie et du tourisme de Tizi Ouzou et de Boussaâda. «Tous les moyens sont mobilisés pour promouvoir le secteur du tourisme», a indiqué le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, lors de son allocution, en présence des lauréats. Pour lui, afin de promouvoir le secteur, il faut commencer par une bonne formation, qui est la clé de la réussite. «On insiste sur la formation du personnel», ajoute le même responsable, qui fait comprendre, dans ce même sens, que l'aboutissement des réalisations des grands investissements, a besoin de la conjugaison de tous les secteurs. «La formation d'une main-d'oeuvre qualifiée est l'une des préoccupations du gouvernement», précise le ministre. Par ailleurs, pour un service de qualité dans le secteur du tourisme, des formations continues doivent être proposées au profit du personnel qui est en contact direct avec la clientèle. Les formations boostent les compétences et les possibilités de progression professionnelle du personnel, notamment dans les entreprises touristiques étatiques. Ces établissements publics ont pour mission de former des profils destinés à l'exercice des métiers de l'hôtellerie et du tourisme via l'alternance et l'apprentissage. Outre la partie pratique et technique, l'enseignement aborde des aspects plus généraux comme la gestion des ressources humaines, la qualité du service, la législation, la finance, la sécurité au travail et enfin le respect des règles d'hygiène. Il faut savoir qu'aujourd'hui, la plupart des pays occidentaux et même arabes, accordent une grande importance pour la formation du personnel. Les jeunes, sont eux les ambassadeurs de leurs entreprises. Ils attirent les visiteurs à travers la création d'évènements par exemple. Des dizaines de foires d'art contemporain, des musées d'art moderne peuvent être implantés pour séduire les visiteurs et booster le tourisme. Parfois, une simple idée, peut tout changer. Un nouveau concept, peut faire fleurir le tourisme en Algérie. Dans ce même sillage, on rappelle que l'internationalisation des modèles culturels actuels est devenue une réalité. L'Algérie peut-elle innover? On note, dans ce sens, que la culture est un puissant levier pour la création, notamment quand il s'agit de stimuler le développement touristique. Pour valoriser une destination culturelle, il faut d'abord mettre en place un plan solide de communication et avoir une communauté engagée...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha