Prévisions pour le 15 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 17 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 13 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 9 °C
39
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
23
 Tamanrasset Min 8 °C Max 21 °C
34
 Tlemcen Min 3 °C Max 13 °C
30
 Alger Min 8 °C Max 16 °C
39
 Saïda Min 2 °C Max 12 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 16 °C
23
 Mascara Min 3 °C Max 14 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
32
 Oran Min 8 °C Max 17 °C
30
 Illizi Min 5 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 10 °C Max 20 °C
32
 Khenchela Min 1 °C Max 8 °C
11
 Mila Min 7 °C Max 12 °C
39
 Ghardaïa Min 7 °C Max 15 °C
32
Accueil |Nationale |

ALORS QUE L'ARMÉE POURSUIT SON RATISSAGE À SKIKDA

Un émir et deux autres terroristes encerclés

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le reste du groupe est terré non loin du lieudit Oued El Atik connu pour ses nombreuses caches. Les forces héliportées qui sont entrées en action mardi ont effectué une série de bombardements.

L'Armée poursuit son opération de ratissage déclenchée depuis dimanche dernier, sur la trace d'un groupe terroriste composé d'une vingtaine d'éléments qui activent au sein de Katibet El Ghoraba. Celle-ci est sous la coupe du tristement célèbre et chef présumé d'Al Qaïda au Maghreb islamique Abdel Malek Droukdel. Les assaillants qui avaient été accrochés lundi par l'ANP devaient organiser une rencontre régionale dans les maquis de Bessi, une rencontre fort heureusement avortée, mais pas sans conséquences puisque sept militaires y avaient laissé la vie, alors que 15 autre ont été blessés selon une liste confiée à L'Expression. Lors de cet accrochage, quatre terroristes ont été abattus, alors que trois autres connaîtront le même sort mercredi en début de soirée. Le ministère de la Défense nationale n'a pas encore communiqué sur cette information, ni le chiffre exact du nombre de terroristes abattus, néanmoins on sait que leur nombre pourrait être plus important. Aux dernières nouvelles, confient les même sources l'ANP semble avoir repéré deux autres terroristes qui sont actuellement encerclés. Il s'agit de deux terroristes connus et activement recherchés, un certain Abou Darar et Letime Adel. Ce dernier semble être l'émir du groupe a-t- on estimé. Le reste du groupe selon nos sources sont, non loin du lieudit Oued El Atik connu pour ses nombreuses caches. Les forces héliportées qui sont entrées en action mardi ont effectué une série de bombardements contre tout endroit susceptible de servir d'abri pour les terroristes. Ceux-là même sont pris en chasse par les forces de sécurité. Le dispositif militaire a d'ailleurs gelé les mouvements des sanguinaires. Ainsi, ce sont, pas moins de sept terroristes qui ont été neutralisés dans l'opération de ratissage au massif de Bessi, daïra de Azzaba wilaya de Skikda, en attendant confirmation du MDN. L'Armée nationale populaire s'est distinguée tout au long de 2018 et 2017 par une lutte multiforme et sans répit contre les trafiquants en tous genres, dans la lutte antiterroriste et contre la contrebande. Une distinction traduite par des résultats positifs sur le terrain et qui renseigne à plus d'un titre sur la faillite absolue des criminels. Dans le cadre de la lutte antiterroriste, établie au courant des six derniers mois de 2018, le taux de reddition a atteint 70, s'ajoute à ce chiffre la vingtaine enregistrée durant le mois de juillet soit 90 terroristes ont été désarmés jusqu'à ce jour. Ces opérations se poursuivent toujours, selon des sources très bien informées pour la reddition d'autres terroristes. Ce saignement au sein des groupes criminels informe et dévoile l'implosion dans sa structure. Même avec le soutien des narcotrafiquants et la contrebande, les groupes terroristes sont de plus en plus isolés. Dans l'une de nos éditions précédentes, des sources très au fait des donnes actuelles et de la conjoncture au niveau de cette zone et dans la sous-région avaient confié que ces opérations reflètent, à ne pas en douter, la détermination de toutes les composantes de l'ANP, notamment les unités chargées de la lutte antiterroriste, à assainir le pays des restes de ce fléau, et confirment également l'efficacité de la stratégie clairvoyante adoptée par le Haut Commandement de l'ANP à travers ses démarches et initiatives, à l'instar des multiples appels à la repentance, afin de rejoindre la bonne voie et regagner la société. Depuis le début du mois de juillet le nombre de terroristes ayant déposé les armes s'élève à 20 terroristes. L'Armée nationale populaire a été aussi exemplaire en 2017 avec l'élimination de 90 terroristes, selon le bilan annuel du ministère de la Défense nationale, et 40 autres, dont cinq femmes, ont été arrêtés et 203 autres éléments de soutien aux terroristes interceptés.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha