Prévisions pour le 23 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 33 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 12 °C Max 25 °C
32
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 18 °C Max 29 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 28 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
34
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 23 °C Max 33 °C
28
 Tindouf Min 24 °C Max 35 °C
32
 Khenchela Min 12 °C Max 23 °C
34
 Mila Min 15 °C Max 28 °C
32
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
32
Accueil |Nationale |

L'ÉPIDÉMIE TOTALEMENT MAÎTRISÉE

Le choléra vaincu

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le dispositif de veille sanitaire mis en place depuis le début de l'épidémie demeure en vigueur jusqu'à l'extinction de cette maladie.

Depuis l'annonce de l'épidémie de choléra, la psychose a régné. Tout le monde rejetait la faute sur l'autre. A qui incombe la responsabilité de l'apparition de cette maladie contagieuse qui survient essentiellement dans les milieux insalubres? Evidemment, personne ne se remet en question. Depuis une semaine, aucun cas n'a été détecté! C'est plutôt un bon signe. Dire que nous avons vaincu le choléra est prématuré. Mais la chose la plus sûre est que cette maladie est de plus en plus maîtrisée! «Le nombre de cas suspects de choléra hospitalisés a diminué sensiblement durant les derniers jours, avec une moyenne de six cas par jour», a indiqué, hier, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, dans un point de situation. Le département de la santé a précisé que le suivi épidémiologique quotidien des cas de choléra montre que l'épidémie reste circonscrite au niveau de la wilaya de Blida, ajoutant que, «seulement 10 malades restent hospitalisés à l'EPH de Boufarik et tous les autres ont été déclarés sortants après guérison».
Par ailleurs, le même document souligne que le dispositif de veille sanitaire mis en place par le ministère depuis le début de l'épidémie, «demeure en vigueur jusqu'à l'extinction de celle-ci, et les équipes de santé restent déployées et mobilisées sur le terrain, jusqu'à l'identification de la source de contamination», assure la même source.
Le département de Mokhtar Hasbellaoui a mis l'accent sur les principales mesures visant à endiguer la propagation de la
maladie, à savoir le lavage soigneux des mains avec du savon et de l'eau propre plusieurs fois dans la journée, particulièrement avant le contact avec un aliment, avant chaque repas et après l'utilisation des toilettes, le lavage des légumes et des fruits avant leur consommation ainsi que l'ébullition et la javellisation de l'eau de stockage avant son utilisation. L'on a également, insisté et recommandé de ne pas s'approvisionner au niveau des points d'eau non traités et non contrôlés tels que les sources et les puits. Dans le même sillage, l'on rappelle que l'épidémie de choléra, apparue dernièrement à Blida et dans bon nombre de wilayas du pays, est actuellement circonscrite au niveau de trois communes, sur un total de 15 initialement touchées! Il s'agit des communes de Blida, Ben Khelil et Bouaârfa dont des malades, accueillis au niveau de l'hôpital de Boufarik, spécialisé dans les maladies infectieuses, sont toujours en isolement, sur un total initial de 15 communes sur les 25 que compte la wilaya de Blida, selon les données fournies au cours de la rencontre ayant réuni les membres de la Commission nationale de lutte contre les maladies à transmission hydrique (MTH), avec les autorités de la wilaya de Blida. On note, qu'actuellement, la situation est stabilisée et maîtrisée, qu'une baisse constante est enregistrée dans les cas d'atteinte qui sont pris en charge, au moment où les cas suspects sont libérés immédiatement après confirmation de leur bon état de santé, après analyses.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha