LUTTE CONTRE LA CONTREFAÇON À ORAN

Un atelier de pièces de rechange démantelé

Les crimes économiques prennent-ils de l'ampleur? Après la cocaïne, la fabrication des pièces de rechange de la contrefaçon. Les éléments de la brigade économique et financière viennent d'opérer un grand coup en démantelant un atelier spécialisé dans la fabrication des pièces de rechange de la contrefaçon. Ayant lancé leur offensive, les policiers de la brigade économique rattachés à la police judiciaire près la sûreté de wilaya d'Oran sont tombés nez à nez avec un important lot de pièces détachées, fabriquées dans un atelier domicilié dans un grand dépôt dans la localité d'Es Senia. Ladite marchandise est estimée à la valeur égale à 7 millions de dinars. Elle est constituée des pièces de rechange des voitures de marques de renom mondial. Une telle découverte a été le fruit d'une opération de recherches lancées pour la récupération d'une voiture volée dans une wilaya de l'Ouest. Les premiers rounds des investigations ont abouti à la découverte dudit véhicule dissimulé dans le garage, ayant fait l'objet de perquisition, d'où le démantèlement dudit atelier doté des meilleurs moyens de fabrication, comme l'outil informatique destiné à la conception des maquettes, autres équipements, comme des coupeuses et des machines imitant les logos et autres pièces. Aussi, l'offensive a abouti à l'arrestation d'un individu âgé de 29ans.
Celui-ci est détenteur d'un registre de commerce qu'il exploite comme moyen de diversion, lors de ses différents mouvements, en livrant sa marchandise de contrefaçon dans des emballages qu'il fabrique illégalement dans son atelier.