PLUSIEURS AFFAIRES ÉLUCIDÉES EN QUELQUES JOURS À CONSTANTINE

La police sur le pied de guerre

Plusieurs affaires liées au trafic de drogue et psychotropes, aux vols qualifiés ont été traité par la sûreté de la wilaya.

Plusieurs affaires liées au trafic de drogue et psychotropes, aux vols qualifiés ont été traitées par la sûreté de la wilaya. Mais le plus important, c'est cette affaire de crime. En effet, après d'intenses investigations, les enquêteurs sont parvenus à identifié l'auteur d'un crime dont les faits remontent au 3 septembre à la nouvelle ville Ali Mendjeli, au niveau de l'UV17. Une femme de 50 ans avait trouvé la mort après une chute depuis la fenêtre de son appartement. Les investigations avaient permis de déterminer qu'il ne s'agissait pas d'un suicide mais d'un meurtre dont l'auteur est âgé de 30 ans. Ce dernier avait poussé la victime. Des preuves matérielles mais aussi des témoins ont dévoilé le crime dont l'auteur a été arrêté et présenté par-devant la justice. Par ailleurs et dans le cadre de leurs investigations, les forces de sécurité ont pu démanteler un réseau qui constituait une association de malfaiteurs composée de quatre éléments. Ces derniers âgés de 20 à 24 ans ont semé la psychose au sein de la population de Hamma Bouziane où ils avaient commis la plupart de leurs forfaits, à savoir atteinte aux personnes, vols qualifié et destruction des biens d'autrui. L'enquête déclenchée sur la base de plaintes déposées par les victimes, a abouti en un temps record, à l'identification des auteurs qui seront ensuite arrêtés dans une opération remarquable.
Cette association de malfaiteurs avait subtilisé à un citoyen un important matériel technologique dont trois ordinateurs, un téléviseur, une caméra, une carte mémoire, quatre téléphones portables, du matériel musical et une importante somme d'argent. Fort heureusement pour la victime, les enquêteurs ont pu récupérer ses biens qui lui ont été restitués et les malfaiteurs arrêtés au niveau de la commune de Didouche Mourad. Dans une autre affaire, liée au trafic de drogue, les forces de sécurité mettront fin aux activités d'un mis en cause âgé de 48 ans, exploitant des renseignements faisant état qu'un individu suspect est en train d'écouler une quantité de psychotropes au niveau de Hamma Bouziane; les forces de la police aussitôt alertés dressent une action qui a permis d'identifier le suspect qui a des antécédents judicaires.
Dans une action-éclair, il sera arrêté et mis hors d'état de nuire. Les forces de la police ont récupéré dans l'immédiat 205 gélules de psychotropes de différentes marques, une solution dans des capsules destinée aux malades mentaux, il s'agit d'une anesthésie et une importante somme d'argent. Le mis en cause a été arrêté et traduit par-devant la justice.