Prévisions pour le 17 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 25 °C
30
 Laghouat Min 10 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 5 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 12 °C Max 18 °C
12
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 16 °C
30
 Alger Min 12 °C Max 18 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 15 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 18 °C
47
 Mascara Min 10 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 16 °C
12
 Oran Min 12 °C Max 20 °C
30
 Illizi Min 18 °C Max 24 °C
30
 Tindouf Min 10 °C Max 22 °C
28
 Khenchela Min 6 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 17 °C
28
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
28
Accueil |Nationale |

GAÏD SALAH À PROPOS DES DERNIERS CHANGEMENTS AU SEIN DE L'ANP

"L'armée consacre l'alternance"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le vice-ministre de la Défense nationaleLe vice-ministre de la Défense nationale

Chaque élément de l'ANP «devrait s'estimer serviteur exclusif de la patrie et être engagé à assumer amplement cette responsabilité».

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire effectue, depuis hier, une visite d'inspection et de travail à la 3e Région militaire. Une visite qui s'étend jusqu'au 13 du mois courant. C'est au niveau du Secteur opérationnel Sud de Tindouf, que le général de corps d'armée s'est réuni avec le commandement, les états-majors et les cadres de la Région, où il a prononcé une allocution d'orientation mettant en évidence l'intérêt particulier qu'il accorde à ces visites sur le terrain.
Dans son intervention, le vice-ministre de la Défense nationale abordera le sujet sur les derniers changements, en mettant l'accent sur le professionnalisme, la rigueur et la discipline, tout en soulignant le rôle primordial de l'Armée nationale populaire. Le vice-ministre ne manquera pas de qualifier la zone de vitale. Et c'est donc à partir de Tindouf qu'il revient sur le mouvement opéré au sein des échelons de l'Armée nationale populaire et a réitéré que «l'indice de compétence et le critère du mérite sont le phare qui illumine correctement le droit chemin que nous empruntons, qui vise l'ancrage du principe d'alternance sur les fonctions et les postes, et à en faire une tradition militaire à pérenniser, permettant ainsi de motiver la ressource humaine, de valoriser son riche capital d'expériences et de l'encourager à fournir davantage d'efforts au service de l'Armée nationale populaire». Pour le vice-ministre il n'y a aucun doute que «l'Armée nationale populaire s'estime porteuse d'un message aux portées sacrées et aux objectifs nobles. Un message qui recèle tant de valeurs de Novembre et qui est imprégné des principes de ces hommes de valeur, fideles au serment et dévoués corps et âmes à la patrie».
Il enseigne à l'assistance qui le suit que «chaque élément de l'Armée nationale populaire sache qu'être fidèle à ce message est une lourde responsabilité et que celui qui s'honore à la porter, doit être convaincu de son idéologie et de ses idéaux nationalistes et nobles», et pour le vice-ministre «ceci n'aurait pu être concrétisé qu'avec l'action sur le terrain et le travail fructueux et productif.
Il devrait s'estimer serviteur exclusif de la patrie et être engagé à assumer amplement cette responsabilité». C'est impérativement pour lui que cela doit être la feuille de route du Haut Commandement de l'Armée nationale populaire pour laquelle il faut «oeuvrer, sans répit, à définir les repères et les critères objectifs et sûrs, qui consistent essentiellement en le fait de consacrer la tradition d'alternance sur les fonctions et les postes de différents échelons parmi tant d'autres bonnes traditions et coutumes indispensables».
Cette feuille de route doit être adoptée comme une culture pour assurer la relève sans doute d'où son interprétation à ces changements comme «étant une culture incontestable à travers laquelle jaillit un nouvel élan parmi les rangs et un sang neuf avec lequel grandissent les ambitions des personnels et leur espoir de voir le travail dévoué exclusivement à Allah et à la patrie, seul critère pour parvenir aux grandes responsabilités». Revenant sur le rôle de l'Armée nationale populaire qui doit s'adapter à toute conjoncture en comptant sur le professionnalisme, ses devoirs et ses engagements, le vice-ministre souligne: Les plus importantes spécificités du travail de rigueur s'avèrent à travers la veille à la concrétisation des orientations du Haut Commandement dans tous les domaines de développement, entre autres, les domaines de la préparation, de l'enseignement et de la formation, et à travers aussi la veille sur la concrétisation de ces efforts avec un professionnalisme parfait».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha